Génocide : Emmanuel Macron reconnaît la responsabilité de la France

28 Mai, 2021, 10:42 | Author: Cyril Hebras
  • Un soldat tutsi du Front Patriotique Rwandais marche devant l'avion écrasé de Juvénal Habyarimana

En visite à Kigali, Emmanuel Macron a reconnu la "responsabilité" de la France dans le génocide perpétré contre les Tutsis au Rwanda en 1994. Le sang qui a coulé n'a pas déshonoré ses armes ni les mains de ses soldats qui ont eux aussi vu de leurs yeux l'innommable, pansé des blessures, et étouffé leurs larmes", a assuré le président français, mais, a-t-il poursuivi: "la France a un rôle, une histoire et une responsabilité politique au Rwanda. "En me tenant, avec humilité et respect, à vos côtés, ce jour, je viens reconnaître nos responsabilités ", a déclaré Emmanuel Macron dans son allocution empreinte de solennité sans toutefois demander des excuses. Elles étaient la vérité", a-t-il déclaré, évoquant un "courage immense " d'Emmanuel Macron. Le Président a ainsi conclu son discours: "Seuls ceux qui ont traversé la nuit peuvent peut-être pardonner, nous faire le don alors de nous pardonner" Et de finir par ce mot "Ndibuka" qui signifie "je me souviens".

Le président français avait auparavant signé le livre d'or du mémorial Gisozi et déposé une couronne de fleurs blanches en mémoire des 250.000 victimes du génocide des Tutsis qui y sont ensevelies.

Le président rwandais Paul Kagame avait alors salué un " important pas en avant vers une compréhension commune de ce qu'il s'est passé ".

" En voulant faire obstacle à un conflit régional ou une guerre civile, elle restait de fait aux côtés d'un régime génocidaire". Il a aussi considéré comme "indispensable" de juger les génocidaires qui vivraient en France, qui fait partie de sa "dette" à l'égard du Rwanda.

La présidente du Rassemblement national et candidate à l'Elysée Marine Le Pen a pour sa part estimé dans un communiqué que la France était "respectée quand elle se grandit, pas quand elle s'abaisse", "quand elle se flagelle pour des fautes qui ne sont pas les siennes" ou "par une repentance perpétuelle qui ne satisfait personne".

Double meurtre dans les Cévennes : ce que l'on sait du principal suspect toujours en fuite
Le fugitif " aurait pu prendre la fuite plus loin, au-delà du périmètre de 15 km2 que nous fouillons depuis le départ", détaille le porte-parole de la gendarmerie en Occitanie, cité par Le Parisien .


France: Michel Fourniret hospitalisé en urgence, son pronostic vital engagé
Ses jours sont comptés. " Un protocole d'accompagnement de fin de vie a été engagé ", annoncent nos confrères. Le bilan de ses meurtres est peut-être encore plus élevé qu'il n'y paraît à l'heure actuelle.


Un bout d'Aveyron dans "l'ultime repas" de Thomas Pesquet
Le spationaute français Thomas Pesquet s'envole ce vendredi 23 avril avec les astronautes Robert Shane Kimbrough, K. Megan McArthur et Akihiko Hoshide à bord du Crew Dragon de SpaceX vers la Station spatiale internationale (ISS).


"Emmanuel Macron devait s'entretenir dans la foulée avec Paul Kagamé, qui avait estimé lors d'un déplacement à Paris la semaine dernière que le temps du "pardon" était venu après l'admission par la France de ses responsabilités. Il (Macron) a dit qu'il le ferait", a-t-il ajouté.

"On s'attendait à ce qu'il présente clairement des excuses au nom de l'Etat français".

Emmanuel Macron a reconnu jeudi à Kigali des "responsabilités" de la France dans le génocide des Tutsi de 1994 au Rwanda, mais il n'a pas présenté d'excuses et a récusé toute complicité volontaire.

Rompues en 2006, les relations diplomatiques entre les deux pays ont été rétablies trois ans plus tard.

Aujourd'hui, le chef de l'Etat français poursuivra son voyage en se rendant à Prétoria en Afrique du Sud où il abordera notamment la question de la production des vaccins contre le Covid.

Conseillé:



Populaire

Huit morts dans un accident de téléphérique en Italie Reuters
Le drame a exactement eu lieu à Stresa, une station balnéaire du Piémont sur les rives du lac Majeur. \ud83c\uddee\ud83c\uddf9 Les équipes de secours alpin et les carabiniers sont dans la région, rapporte le ministère des infrastructures.

Jürgen Conings reste introuvable — Chasse à l'homme
Parmi ses cibles potentielles figure le virologue flamand Marc Van Ranst , expert parmi les plus en vue dans la crise sanitaire. L'homme, réputé proche de l'extrême droite, a émis des menaces contre l'État et un des virologues les plus en vue du pays.

Feu vert pour le certificat sanitaire européen — Union européenne
Il devrait entrer en vigueur à partir du 1er juillet dans le but de faciliter les déplacements dans l'Union durant l'été.

Palestine: De nouveaux affrontements quelques heures après le cessez-le-feu
Et le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken doit se rendre au Moyen-Orient "dans les prochains jours". Netanyahu, qui a "accepté à l'unanimité" l'initiative égyptienne de "cessez-le-feu bilatéral sans condition".

Microsoft annonce la fin d’Internet Explorer 11, une page se tourne
Avec Microsoft Edge, nous ouvrons la voie à l'avenir du Web tout en respectant le passé du Web. Délaissé par une bonne partie des internautes, Internet Explorer vit ses derniers instants.

Un militaire belge d'extrême droite activement recherché
Mais Jurgen Conings est " probablement encore en possession d'un armement plus léger " et reste donc potentiellement dangereux, selon la même source.

Israël étudie si les conditions d'un "cessez-le-feu" sont réunies — Gaza
Au moins 219 personnes, dont 63 enfants, ont été tuées dans des raids israéliens contre la bande de Gaza , selon le ministère de la Santé local.

" "Le Maroc " punit " à nouveau l’Espagne
Elle "pourrait", selon lui, "être en lien avec la crise diplomatique entre le Maroc et l'Espagne ". D'autres encore ont préféré marcher à la faveur de la marée basse.

"Ce n'est pas encore fini", prévient Netanyahu — Frappes sur Gaza
Un troisième front: l'escalade depuis mardi avec des échanges de coups de feu entre Arabes et Juifs dans plusieurs villes mixtes d'Israël .

Coronavirus: vers la suspension des vols entre la France et l'Inde
Qu'en est-il du variant indien? Le variant indien suscite l'inquiétude des scientifiques et est au coeur de toutes les attentions. Il y a eu un écart de deux mois à deux mois et demi entre la diffusion du variant anglais à Londres et en France .