Le roi Abdallah de Jordanie a échappé à un "complot"

05 Avril, 2021, 09:52 | Author: Cyril Hebras
  • Le roi Abdallah II de Jordanie

Devant la presse, il a souligné que les services de sécurité avaient recommandé au roi de renvoyer ces suspects devant la cour de sûreté de l'Etat.

Alors que la Jordanie doit célébrer son centenaire le 11 avril, le royaume est agité. C'est un allié des pays occidentaux, États-Unis, Grande-Bretagne - l'ancienne puissance mandataire - et France en tête.

La Jordanie est aussi l'un des pays accueillant le plus grand nombre de réfugiés syriens, poussés hors de leur pays par dix ans de guerre civile. Le camp de Zaatari, au nord-ouest du pays, est l'un des plus peuplés au monde.

Le roi Abdallah II s'inscrit dans la lignée des Hachémites, une dynastie arabe qui avait profité de l'effondrement de l'Empire ottoman après la Première guerre mondiale pour constituer plusieurs royaumes. Originaires du Hedjaz, dans l'actuelle Arabie saoudite, les Hachémites sont des descendants de Hachem, considéré comme l'ancêtre du prophète de l'islam Mohammed. Il exerce son contrôle sur la Cisjordanie et Jérusalem-Est jusqu'à la guerre des Six Jours en juin 1967, qui s'achève avec la conquête de ces territoires par Israël.

Dans une réaction sur Twitter, la reine Noor a pris la défense de son fils, le prince Hamza, dénonçant des "calomnies". Ils ont le même père, Hussein, qui a régné sur le pays de 1952 à sa mort en 1999. Les deux hommes sont demi-frères, étant nés de mère différente. "Le chef d'état-major interarmées a rencontré samedi le prince Hamza pour transmettre ce message et lui ont demandé d'arrêter tous mouvements et activités visant la sécurité et la stabilité de la Jordanie, mais Hamza a traité cette demande d'une manière négative sans prendre en considération les intérêts du pays", a ajouté le vice-Premier ministre, sans préciser le sort qui serait réservé au prince Hamza.

Le prince Hamza serrant la main du roi Abdallah ll en 2004

"Je ne suis pas le responsable de l'échec de la gouvernance, de la corruption et de l'incompétence qui prévaut dans notre structure de gouvernance depuis 15 à 20 ans et qui s'aggrave d'année en année ", a affirmé le prince Hamza, dont les relations avec son demi-frère ont été affectées par la décision de ce dernier de lui retirer son titre de prince héritier en 2004.

D'après un analyste jordanien qui ne veut pas être identifié pour des raisons de sécurité, le prince Hamza avait, ces derniers temps, "multiplié devant son cercle d'amis les critiques contre ce qu'il qualifiait de corruption au sein du pouvoir".

Le Roi Mohammed VI a réitéré au Roi Abdallah II Ibn Al Hussein, sa solidarité entière et naturelle avec la Jordanie sœur et son soutien total à toutes les décisions prises pour consolider la sécurité et la stabilité.

"Le roi Abdallah est un partenaire clé des États-Unis, et il a tout notre soutien", a indiqué pour sa part le porte-parole du département d'État américain, Ned Price, cité par le Washington Post, précisant que l'administration Biden suivait le dossier de près et était en contact avec les autorités jordaniennes.

30,8 millions de téléspectateurs pour les annonces de Macron
Une attestation sera en outre nécessaire pour les déplacements effectués dans un rayon supérieur à 10 kilomètres du domicile.


Emmanuel Macron : Allocution du Président ce soir à 20 h !
Il a aussi voulu donner un horizon: "Dès la mi-mai, nous recommencerons à ouvrir avec certaines règles strictes. Les crèches seront également fermées pendant trois semaines à compter de ce vendredi soir.


Coronavirus: l'Italie restreint aussi l'utilisation du vaccin AstraZeneca
L'Islande et la Norvège ont également annoncé ce jeudi la suspension " par précaution " des vaccins anti-Covid d'AstraZeneca . Contrairement à quelques autres pays, la Belgique n'a pas suspendu l'administration de vaccins AstraZeneca .


Conseillé:



Populaire

Jordanie : accusé de complot, l’ancien prince héritier Hamza " assigné à résidence "
Un demi-frère du roi et ancien prince héritier, Hamza, a également été appelé à arrêter des activités pouvant nuire au royaume. Hamza est le fils aîné du roi Hussein et de son épouse américaine, la reine Noor, née Lisa Halaby.

Fermeture des écoles, vaccin pour tous, déconfinement…: ce qu’a dit Emmanuel Macron
Comme cela était le cas dans les 19 départements concernés par ces mesures, dont l'intégralité de la région Ile-de-France. Parmi les autres sujets évoqués par Emmanuel Macron , des "renforts supplémentaires" dans les services de réanimation .

Le vaccin AstraZeneca change de nom et devient "Vaxzevria"
L'Agence européenne des médicaments a autorisé le 25 mars le vaccin suédo-britannique à changer son appellation commerciale. Responsables d'effets secondaires, le vaccin a été rejeté par une large frange du personnel soignant en France.

COVID-19 : lente progression dans Les Appalaches
Le ministère de la Santé précise avoir reçu 173 160 doses du vaccin de Pfizer qui sont actuellement en transit dans le réseau. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs est de 114, soit une augmentation de 6.

Les cours sont finalement suspendus — Enseignement maternel
Weyts (N-VA) a toutefois conseillé mercredi soir aux parents de ne plus envoyer leurs enfants en maternelle. " Mon gouvernement est opposé à la fermeture des écoles car l'enseignement est une priorité".

Covis-19: l'Allemagne en verrouillage renforcé pour 5 jours à Pâques
Nous sommes dans une course à la vaccination, qui doit devenir efficace le plus rapidement possible . L'hypothèse de couvre-feux locaux et la fermeture des écoles ont en revanche été écartées.

Mort de Magali Blandin : que sait-on de l’enquête ?
De leur côté, les Géorgiens contestent tout lien entre cette somme et la disparition de la victime. Néanmoins, trois Géorgiens ont été interpellés et mis en examen, plus tôt dans la semaine.

Vers un confinement dur en Ile-de-France et PACA ?
Le son couvre-feu va passer de 18 heures à 19 heures à partir de ce samedi 20 mars, pour tenir compte du passage à l'heure d'été. Rémi Salomon, président de la commission médicale d'établissement de l'AP-HP, défend un confinement sept jours sur sept.

Covid-19: les effets secondaires des vaccins sous la loupe
Parmi les premiers pays à suspendre l'usage du vaccin, le Danemark a confirmé la mort d'une patiente sexagénaire des suites d'une thrombose, une obstruction vasculaire causée par la présence d'un caillot sanguin.

Le scénario de sa dernière journée — Mort d'Alisha
Une bagarre avait notamment éclaté entre la défunte et l'adolescente de 15 ans il y a une semaine, dans l'établissement scolaire. Les gardes à vue des deux suspects vont être prolongées, a indiqué mardi soir à l'AFP le parquet de Pontoise.