Ouïghours : Nike, Adidas et Uniqlo rejoignent H&M dans la tourmente en Chine

27 Mars, 2021, 21:43 | Author: Marie-Claire Cellier

Selon de récentes études et analyses chiffres, plus d'un million d'individus seraient actuellement internés dans des camps de travail de cette région connue pour son coton. La Chine juge ces rapports truffés de "fausses informations " et assure que les " camps " sont des " centres de formation professionnelle " destinés à apporter un emploi à la population afin de l'éloigner de l'extrémisme".

Après la publication d'études sur le " travail forcé ", plusieurs entreprises de prêt-à-porter comme le suédois H&M, l'américain Nike, l'allemand Adidas ou le japonais Uniqlo se sont engagées l'an passé, dans des communiqués, à boycotter le coton du Xinjiang.

Accusée et sanctionnée par les Occidentaux de répression contre la minorité ouïghoure, la Chine n'a pas tardé à riposter.

L'Union européenne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Canada ont imposé lundi des sanctions coordonnées contre des dirigeants passés ou actuels de la région du Xinjiang, où Pékin impose depuis quelques années une surveillance policière drastique, et Pékin a immédiatement riposté avec des sanctions contre des personn. Depuis, certains produits ont été retirés des sites de vente en ligne. Ses magasins restent toutefois ouverts.

Vers un confinement dur en Ile-de-France et PACA ?
Le son couvre-feu va passer de 18 heures à 19 heures à partir de ce samedi 20 mars, pour tenir compte du passage à l'heure d'été. Rémi Salomon, président de la commission médicale d'établissement de l'AP-HP, défend un confinement sept jours sur sept.


Les chiens de Biden renvoyés de la Maison-Blanche — "Incident de morsure"
Disposant d'une courte majorité, les démocrates ne peuvent se permettre qu'une poignée de défections mercredi. Celles-ci ont évoqué un " incident de morsure ", sans préciser s'il y avait eu un blessé.


L'Italie bloque l'exportation de vaccins Astra Zeneca vers l'Australie — Coronavirus
Il s'agit de 250.000 doses produites par AstraZeneca à Anagni, dans le Latium, qui devaient être exportées en Australie. C'est la première fois qu'un État membre bloque une exportation par le biais de ce mécanisme.


H&M China a déclaré dans un communiqué mercredi qu'il n'endossait "aucune position politique" et restait engagé sur le long-terme en Chine. La polémique a enflé le jeudi 26 mars avec l'annonce par plusieurs acteurs et chanteurs chinois qu'ils coupaient tout lien avec Nike, Adidas, Uniqlo, Converse ou encore Calvin Klein, dont ils ou elles étaient les ambassadeurs.

L'actrice et chanteuse chinoise Victoria Song, qui a collaboré l'an dernier avec H&M sur une collection, a publié un communiqué indiquant qu'elle coupait ses liens avec le groupe et que "les intérêts du pays passaient avant tout". Sur Weibo (le Twitter chinois), la Ligue de la jeunesse communiste a accusé H & M de " répandre des rumeurs pour boycotter le coton du Xinjiang, tout en voulant gagner de l'argent en Chine ". Les deux multinationales ont rendu public, à travers des communiqués, leur boycott du coton provenant de la région du Xinjiang en raison de la persécution de la minorité musulmane Ouïgoure. "Vous rêvez!", avait-elle écrit.

"La communauté internationale doit, selon nous, s'opposer à ce que la Chine utilise la dépendance des entreprises privées envers ses marchés pour étouffer la liberté d'expression et entraver les pratiques commerciales éthiques", a déclaré Jen Psaki, porte-parole de la Maison Blanche, lors d'une conférence de presse. Sur Weibo, d'autres noms de marques ayant adopté des positions similaires contre le coton chinois circulaient ce jeudi: Zara, Gap, New Balance ou encore Fila, laissant entrevoir de potentielles conséquences sur leurs affaires.

Conseillé:



Populaire

Un porte-conteneur géant bloque la circulation maritime (photos) — Canal de Suez
Plusieurs remorqueurs dépêchés par l'Autorité du canal de Suez (SCA) tentent de dégager le géant des mers depuis mercredi matin. La SCA évoque également la visibilité diminuée en raison d'un vent de sable , courant en Egypte à cette époque de l'année.

Une fusillade dans un supermarché du Colorado fait 10 morts — Etats-Unis
Selon les enquêteurs, le suspect s'était dévêtu avant de se livrer aux policiers d'élite qui avaient pénétré dans le supermarché. Mais l'hypothèse d'un durcissement des lois sur les armes reste improbable compte tenu de l'opposition des républicains.

L’Afrique du Sud vend ses doses à des pays africains — AstraZeneca
Le président Cyril Ramaphosa et son administration ont donc choisi de faire profiter de leurs stocks les pays de l'Union Africaine .

Ouïghours : l'Union européenne sanctionne la Chine, qui réplique
Les Européens et leurs familles seront interdits de séjour en Chine , à Hong Kong et Macao . Le bras de fer ne fait que commencer.

Les autorités sanitaires irlandaises recommandent de suspendre le vaccin AstraZeneca
De leur côté, la Thaïlande comme la République du Congo ont pour leur part reporté leurs campagnes de vaccination. L'UE reste à la traîne des États-Unis, d'Israël et du Royaume-Uni pour les vaccinations.

Le scénario de sa dernière journée — Mort d'Alisha
Une bagarre avait notamment éclaté entre la défunte et l'adolescente de 15 ans il y a une semaine, dans l'établissement scolaire. Les gardes à vue des deux suspects vont être prolongées, a indiqué mardi soir à l'AFP le parquet de Pontoise.

Décès d'Olivier Dassault, la classe politique lui rend hommage
Le pilote de l'appareil est également décédé, de sources proches de l'enquête. De même source, il n'y avait personne d'autre à bord de l'hélicoptère.

Val-de-Marne : deux adolescents dans un état grave après une rixe
Un jeune de 14 ans a été sévèrement touché au thorax à l'arme blanche et " son pronostic vital est engagé ". Le bilan provisoire de cette rixe fait état de deux blessés graves dont un en urgence absolue.

Remontée des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches Accueil
Finalement, 18 234 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d'hier, pour un total de 510 479. Au Québec, 10 465 personnes contaminées ont succombé à la COVID-19 depuis le début de cette pandémie.

Coronavirus: la vaccination des plus de 65 ans sur les rails
La Commission interministérielle s'est donc rangée derrière l'avis rendu la veille par le Conseil supérieur de la Santé.