Empoisonnement de Navalny : les États-Unis durcissent le ton contre Moscou

03 Mars, 2021, 16:20 | Author: Come Portier
  • Alexei Navalny

Quatorze entités impliquées dans la production d'agents biologiques et chimiques en Russie, dont 13 entreprises et un institut de recherche public, ont été également sanctionnées, ont-ils ajouté. Ce mardi, Washington a dévoilé des sanctions à l'encontre de sept hauts responsables russes.

Lorsqu'ils ont révélé les sanctions, les hauts responsables de l'administration n'ont pas identifié les responsables russes qui y figuraient.

L'UE, pour sa part, a officiellement décidé d'imposer des sanctions à quatre hauts responsables russes proches du président Vladimir Poutine, une décision approuvée par les ministres des Affaires étrangères des pays membres la semaine dernière.

Selon deux sources européennes, les personnalités sanctionnées sont Alexandre Kalachnikov, directeur des services pénitenciers, Alexandre Bastrykine, responsable du Comité d'enquête russe, Igor Krasnov, procureur général, et Viktor Zolotov, chef de la Garde nationale de Russie.

Depuis son arrivée au pouvoir le 20 janvier, le président démocrate a adopté un ton beaucoup plus ferme à l'égard de Moscou que son prédécesseur républicain Donald Trump.

"Nous réitérons notre appel à une libération immédiate et sans conditions de M. Navalny", a-t-elle ajouté.

Cette décision serait la première de plusieurs mesures prises par l'administration du président américain pour répondre à un certain nombre d'actions déstabilisantes, a mentionné l'un des responsables de l'administration, qui a informé les journalistes à condition qu'il ne soit pas identifié davantage.

Des incidents violents après l'interpellation d'un rappeur — Espagne
Selon un porte-parole de la police, le rappeur a été incarcéré à la prison de Lérida, tout de suite après son incarcération. Le dernier délai pour son incarcération a expiré vendredi dernier. "C'est l'Etat fasciste qui m'arrête".


OM-PSG : ce que Canal a payé pour diffuser le Classique
Elle se laissait deux options pour la suite, à savoir une discussion de gré à gré ou un appel d'offres global, reprenant le lot de Canal .


Coronavirus en France : plus de 400 décès à l'hôpital depuis la veille
Quant au taux de positivité des tests, il était de 6,7 %, contre 7,1 % la semaine dernière, rapporte 20 Minutes . Dans le même temps, les hospitalisations sont toujours en hausse, y compris en réanimation.


Alexeï Navalny s'est senti mal lors d'un vol entre la Sibérie et Moscou.

"Les États-Unis ne cherchent ni à réinitialiser ses relations avec la Russie, ni à les intensifier", a dit un autre responsable de l'administration Biden.

Washington étudie par ailleurs de nouvelles sanctions à l'égard de la Russie pour le rôle joué par Moscou dans le piratage du fournisseur américain de logiciels SolarWinds et les accusations selon lesquelles des primes auraient été versées à des combattants liés aux taliban en Afghanistan afin qu'ils tuent des soldats américains.

Les deux décrets prévoient le gel des avoirs aux Etats-Unis des personnes ciblées et l'interdiction pour les entreprises et individus du pays de négocier avec elles.

Berlin a dit l'an dernier avoir la certitude qu'Alexeï Navalny avait été empoisonné par un produit de la famille du Novitchok, une substance neurotoxique déjà utilisée contre l'ancien espion russe Sergueï Skripal en 2018.

L'opposant de 44 ans est visé par de multiples procédures judiciaires depuis son retour en Russie après cinq mois de convalescence en Allemagne, où il se remettait de son empoisonnement.

Pour les Etats-Unis, il n'y a aucun doute: Moscou est bien derrière la "tentative d'assassinat" du célèbre opposant russe.

Conseillé:



Populaire

Affaire "Bismuth" : l'avenir politique de Nicolas Sarkozy suspendu à son sort judiciaire
L'ancien président français Nicolas Sarkozy a été condamné à 3 ans de prison dont un an ferme pour corruption. D'autant que le 17 mars, débute un autre procès: celui de l'affaire Bygmalion .

Des résidus d'essais nucléaires français retrouvés dans le sable — Poussière du Sahara
Le nuage a déversé ses anciennes traces de césium-137 partout où il est passé en France, note Pierre Barbey . L'Acro devrait également analyser des échantillons de sable tombé au cours de cette journée.

Les USA annoncent une Interdiction Khashoggi concernant 76 Saoudiens
Après avoir nié l'assassinat, Ryad avait fini par affirmer qu'il avait été commis par des agents saoudiens ayant agi seuls. Mais le président américain de l'époque, Donald Trump , n'avait pas voulu le publier.

Suspension temporaire des opérations des Boeing 777 motorisés par le PW4000
En service depuis plus de 25 ans sans accident majeur, l'avion "a une réputation très solide", a souligné Michel Merluzeau. Personne n'a été blessé et l'appareil a pu se poser sans encombre.

Spectaculaire: Les premières images de Perseverance sur Mars
Spectaculaires, les nouvelles vidéos montrent l'arrivée du rover Perseverance sur Mars avec plus d'angles de vue. Le site d'atterrissage, le cratère de Jezero , était le plus risqué jamais tenté, en raison de son relief.

COVID-19 : 739 nouveaux cas et 13 décès au Québec | Coronavirus
Les opérations de dépistage se poursuivent dans la province, où 17 970 tests ont été effectués le 21 février. La région de Chaudière-Appalaches recense six nouveaux cas de COVID-19 au cours de la dernière journée.

Covid-19 à Dunkerque: Jean Castex demande "des mesures supplémentaires de freinage"
Des restrictions supplémentaires pour les commerces ainsi que l'intensification de la vaccination sont également prévues. Jeudi, une conférence de presse menée par Jean Castex et Olivier Véran aura lieu à Matignon à partir de 18H00.

Un nouveau nuage de sable de Sahara attendu sur l’Europe
Ce nuage était issu de tempêtes de sable en Algérie, dont les poussières ont été emportées par des vents remontant vers le Nord. Selon le service européen de surveillance de l'atmosphère Copernicus, un nuage de poussières sahariennes va survoler l'Europe .

Facebook interdit tous les articles de presse en Australie
News Corp . a joué un rôle déterminant afin que le gouvernement conservateur australien s'attaque aux géants de la technologie. Google et Facebook s'y sont opposés et ont menacé de suspendre leurs services si le projet australien était instauré.

COVID-19 : 800 nouveaux cas au Québec
Chaudière-Appalaches fait état de 12 nouvelles infections pour la journée d'hier. 10 hospitalisations , dont 4 en soins intensifs. Les opérations de dépistage se poursuivent dans la province, où 29 363 tests ont été effectués le 16 février.