Catalogne: Carles Puigdemont dénonce une "persécution politique"

10 Mars, 2021, 09:54 | Author: Cyril Hebras
  • Carles Puigdemont perd son immunité parlementaire

La vie de M. Puigdemont va devenir "compliquée", car privés de l'immunité dont jouissent les parlementaires européens, lui et ses anciens "ministres" Toni Comin et Clara Ponsati "ne sont plus protégés", a expliqué mardi à l'AFP un responsable du Parlement européen.

La levée de leur immunité parlementaire ouvre la voie à un nouvel examen par la justice belge des demandes d'extradition émises par la justice espagnole. Ces deux hommes vivent en Belgique depuis 2017 pour échapper aux poursuites espagnoles. Pour Clara Ponsati, les autorités judiciaires d'Ecosse, où elle vivait, avaient également suspendu cette examen, dans l'attente de la décision des eurodéputés.

L'ancien président de la Catalogne ne se faisait pas beaucoup d'illusions.

Ils ont obtenu des dirigeants des trois grands groupes où siègent leurs élus-ceux du Parti Populaire Européen, des Socialistes et des Libéraux de Renew-la consigne de voter pour la levée des immunités. Une majorité de 354 voix sur 705 était nécessaire.

Pour Carles Puidgemont, ce vote portait sur "l'idée que nous nous faisons de la démocratie et l'avenir que nous voulons bâtir en Europe", avait-il averti lundi sur Twitter.

Un eurodéputé "ne peut se prévaloir de son statut pour éviter de comparaître devant une justice nationale" et sur "la solidité de l'Etat de droit en Espagne", a ajouté la ministre.

Les trois eurodéputés, poursuivis pour "sédition" et dans le cas de Carles Puigdemont et Toni Comin également pour "détournements de fonds publics", avaient annoncé qu'ils allaient saisir la Cour de justice de l'Union européenne en cas de levée de leur immunité. Le gouvernement espagnol s'est félicité, mardi 9 mars, de ce vote du Parlement européen estimant que cette issue montrait que "les problèmes de la Catalogne se résolvaient en Espagne" tandis que l'ex-président de la région s'est insurgé contre "une persécution politique".

L'Agence européenne des médicaments commence l’examen du vaccin russe Spoutnik V
Le temps écoulé entre l'examen continu et l'autorisation a, jusqu'à présent, été compris entre deux et quatre mois. Une demande officielle d'autorisation de mise sur le marché conditionnelle d'un an doit suivre.


Essonne : mort d'un adolescent de 13 ans dans une rixe
Les affrontements entre bandes rivales demeurent un sujet de préoccupation majeure pour les forces de l'ordre. Originaires de Dourdan, ils se sont rendus à Saint-Chéron pour un règlement de compte.


Un tribunal russe reconnaît l'opposant Alexeï Navalny coupable de "diffamation"
Selon lui, le Kremlin veut le jeter en prison pour le faire taire, après avoir échoué à le tuer en l'empoisonnant l'été dernier. La procureure Elizaveta Frolova a rétorqué en affirmant que l'opposant avait ouvertement et effrontément défié la loi.


De leur côté, les trois eurodéputés ont dénoncé la "nature politique" des procédures engagées contre eux.

Une récente décision de la justice belge a toutefois de quoi rassurer les indépendantistes. La Cour d'appel de Bruxelles a refusé en janvier d'exécuter un mandat d'arrêt européen visant un autre ancien ministre régional indépendantiste, Lluis Puig, mettant en avant un "risque sérieux de violation" de son "droit à un procès équitable" en Espagne.

La solution du conflit en Catalogne ne sera pas trouvée "en nous remettant aux mains de la justice espagnole", a-t-il poursuivi. La levée de l'immunité le ressuscite.

Tant que le mandat européen n'est pas réactivé, ils peuvent continuer à siéger au Parlement européen.

La commission des Affaires juridiques du Parlement européen a donné en février son feu vert à cette levée, qui devrait être confirmée en plénière, selon plusieurs sources parlementaires.

Plusieurs anciens dirigeants catalans restés dans leur pays, comme Oriol Junqueras, ancien vice-président du gouvernement régional de Carles Puigdemont, purgent actuellement de lourdes peines de prison en Espagne pour l'organisation du référendum. Également élu eurodéputé, Oriol Junqueras s'était vu retirer son mandat en janvier 2020 après sa condamnation.

Conseillé:



Populaire

Décès d'Olivier Dassault, la classe politique lui rend hommage
Le pilote de l'appareil est également décédé, de sources proches de l'enquête. De même source, il n'y avait personne d'autre à bord de l'hélicoptère.

Remontée des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches Accueil
Finalement, 18 234 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d'hier, pour un total de 510 479. Au Québec, 10 465 personnes contaminées ont succombé à la COVID-19 depuis le début de cette pandémie.

L'Italie bloque l'exportation de vaccins Astra Zeneca vers l'Australie — Coronavirus
Il s'agit de 250.000 doses produites par AstraZeneca à Anagni, dans le Latium, qui devaient être exportées en Australie. C'est la première fois qu'un État membre bloque une exportation par le biais de ce mécanisme.

Vaccin contre la COVID-19 : Santé Canada approuve AstraZeneca
La campagne de vaccination contre la maladie du coronavirus a démarré depuis mardi. La phase 1 de la vaccination a été lancée le 28 décembre dernier.

Spectaculaire: Les premières images de Perseverance sur Mars
Spectaculaires, les nouvelles vidéos montrent l'arrivée du rover Perseverance sur Mars avec plus d'angles de vue. Le site d'atterrissage, le cratère de Jezero , était le plus risqué jamais tenté, en raison de son relief.

Un nouveau nuage de sable de Sahara attendu sur l’Europe
Ce nuage était issu de tempêtes de sable en Algérie, dont les poussières ont été emportées par des vents remontant vers le Nord. Selon le service européen de surveillance de l'atmosphère Copernicus, un nuage de poussières sahariennes va survoler l'Europe .

Espagne : violentes manifestations après la condamnation du rappeur Pablo Hasél
Partenaire des socialistes au sein du gouvernement, le parti de gauche radicale Podemos a vertement dénoncé mardi l'arrestation du rappeur.

Des incidents violents après l'interpellation d'un rappeur — Espagne
Selon un porte-parole de la police, le rappeur a été incarcéré à la prison de Lérida, tout de suite après son incarcération. Le dernier délai pour son incarcération a expiré vendredi dernier. "C'est l'Etat fasciste qui m'arrête".

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région
Par 100 000 habitants, le taux est de 155 cas actifs en Beauce et d'environ 70 pour l'ensemble de Chaudière-Appalaches. Ce sont 1404 cas de la Covid-19 qui ont été répertoriés dans la province depuis le début de la pandémie.

Salvador Illa, le pari osé de Pedro Sanchez en Catalogne — Élections
L'ancien ministre de la Santé arrive en tête du scrutin catalan, mais ne possède pas de majorité pour gouverner . Ensemble pour la Catalogne (JxC) de l'ex-président régional Carles Puigdemont, renforce sa majorité.