120 manifestants à Pau contre la loi de sécurité globale

18 Novembre, 2020, 15:35 | Author: Lucrece Courtet
  • Sécurité globale le projet examiné à l’Assemblée des centaines de manifestants à Paris

Il prévoit que la diffusion "du visage ou tout autre élément d'identification " - à l'exception du numéro de matricule, dit " RIO " - d'un policier ou d'un gendarme en intervention lorsque celle-ci a pour but de porter " atteinte à son intégrité physique ou psychique ", sera punie d'un an de prison et d'une amende de 45 000 euros. "Cette proposition de loi est inutile et dangereuse" et "l'article 24 remet en cause le droit d'informer et d'être informé", a abondé Hakima Bounemoura, de la CFDT journalistes. Les députés aborderont d'abord ces deux thématiques réputées plus consensuelles, mais qui n'échapperont pas aux banderilles des oppositions, les communistes rejetant en bloc "un désengagement de l'Etat sur ses missions régaliennes".

La mesure fait bondir les représentants des journalistes et les défenseurs des libertés publiques, qui fustigent "une grave atteinte" au droit de la presse. "Mais pourquoi dans une période où tout le monde se retrouve un peu tétanisé par la peur du Covid vouloir passer, presque en catimini et rapidement, des lois qui portent atteinte aux libertés fondamentales?".

Face aux critiques, le chef de file des députés LREM Christophe Castaner a tenté de déminer un texte "loin des caricatures".

À noter par ailleurs que cette proposition de loi répond directement à une " promesse " faite aux forces de l'ordre, de l'aveu même de Gérald Darmanin, ce qui a fait dire à David Dufresne, auditionné le 12 novembre par les députés et dont le travail est probablement l'un des plus accomplis en la matière, que les syndicats de policiers auraient "pris le pouvoir sur le politique, et notamment sur la place Beauvau". "Ni la liberté de la presse, ni le droit à l'information, ni le fait de pouvoir filmer à n'importe quel moment les forces de sécurité intérieure en intervention ne sont remis en question", a promis l'ex-ministre de l'Intérieur. Dans le viseur des contestataires: son article 24. Et selon Jean-Christophe Lagarde (UDI), "cet article est mal fichu, il est à réécrire".

Les marcheurs pourront compter sur le soutien de la droite.

Le procès d'un carnage évité s'ouvre lundi à Paris — Attaque du Thalys
Un argument jugé "pas sérieux", alors que le même Abaaoud préparait à ce moment-là les attaques du 13-Novembre contre des civils. Les Américains devraient assister au procès devant la cour d'assises spéciale de Paris, malgré les difficultés liées au Covid.


Le vaccin de Moderna efficace à 94,5%
Plus de 30 000 participants participent à l'essai clinique à grande échelle, dit de phase 3, commencé en juillet dernier. Quant aux effets secondaires, ils ont été signalés chez environ 10% des personnes testées par les deux doses de vaccin .


Barça - Argentine : Javier Mascherano prend sa retraite
Pendant huit saisons, l'Argentin a remporté pas moins de 18 trophées dont 2 Ligue des Champions et 4 championnats avec le club blaugrana.


De nombreuses images ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Gérald Darmanin estime que "ce texte de loi va gêner un certain nombre de personnes qui n'aiment pas la police".

D'autres rassemblements réunissant au total plusieurs milliers de manifestants ont eu lieu à Lyon, Grenoble, Toulouse, Bordeaux, Marseille ou encore Rennes.

"Nous voulons alerter sur la loi dite de sécurité globale discutée à partir du mardi 17 novembre à l'Assemblée nationale" résume l'avocate Sophie Mazas, présidente de la LDH 34 (Ligue des droits de l'homme). Une interprétation du texte rejetée avec vigueur par le gouvernement et les corapporteurs du texte, pour qui il s'agit seulement de "protéger ceux qui nous protègent".

Des "gilets jaunes" se sont également invités à ce rassemblement pour marquer leur opposition à cette loi, alors que ce mardi marque le deuxième anniversaire de leur mouvement.

"Cette loi n'a pas d'utilité parce dans le droit pénal français, il y a déjà plusieurs dispositions pour protéger les policiers et sanctionner" ceux qui voudraient leur nuire, a assuré Arié Halimi, de la Ligue des droits de l'Homme, assurant qu'une telle loi concernait, au delà des journalistes "tous ceux qui ont été victimes des violences policières".

Conseillé:



Populaire

Le Maroc aussi qualifié pour la CAN 2021 — Eliminatoires
Vahid Halilhodzic et ses hommes ont un pied et quatre orteils à la phase finale de la prochaine Coupe d'Afrique des nations. Mais contrairement aux Algériens (et aux Sénégalais), les Marocains ne sont pas encore qualifiés pour la " CAN 2021 " [1].

Emmanuel Macron critique des médias anglo-saxons — Attentats islamistes
Smith, de ne pas comprendre "la laïcité à la française - une séparation active de l'Eglise et de l'Etat qui date du début du XXe siècle".

Des élus et des personnalités plaident pour un " Noël sans Amazon "
"Cher Père Noël , cette année, nous prenons l'engagement d'un #NoëlSansAmazon ", avancent les signataires de la pétition. Elles doivent pouvoir combattre Amazon à armes égales.

"Certaines caricatures de Mahomet sont insultantes", estime Ségolène Royal
Elle estime qu'Emmanuel Macron a commis "une erreur" en défendant personnellement les caricatures. . Non, un chef de l'État ne continue pas avec les caricatures.

RFI annonce par 'erreur' la mort du Roi Pélé !
Il y a quelques mois, Bernard Tapie a été annoncé décédé par la Chaîne L'Equipe dans un bandeau. Ce qui est rare puisque normalement on ne peut jamais lire sa propre nécrologie .

Barack Obama: "Nicolas Sarkozy bombe le torse comme un petit coq"
Obama avec le tabagisme, fut un sujet d'intense spéculation pendant sa campagne de 2008 et son premier mandat. L'ancien président français n'est pas le seul à passer sous la plume de Barack Obama .

L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing hospitalisé à Tours
Le 14 septembre, il avait déjà été admis à l'hôpital Georges Pompidou à Paris pour une infection " légère aux poumons ". Selon cette même source, il serait " très fatigué mais il va mieux qu'hier et que ce matin ".

Blood Bowl 3 annonce sa Bêta fermée, Jeux stream
Le dernier jeu de la licence Blood Bowl sortira en 2021 sur PC, Switch, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series. L'accès à la bêta fermée de Blood Bowl 3 sera possible de plusieurs façons.

Le vaccin de Sanofi sera fabriqué dans le Val-de-Marne — Coronavirus
Aucun malade grave du Covid-19 n'a été enregistré parmi les personnes ayant reçu le vaccin Moderna, contre 11 dans le groupe placebo.

Reims: Boulaye Dia sur le marché dès janvier
Il y a encore 7 matchs avant la trêve hivernale, ce qui m'importe, c'est d'optimiser Boulaye Dia sur ces manchs-là. On en parlait lors du dernier mercato estival, la piste Boulaye Dia refait aujourd'hui son apparition.