Macron qualifie de "graves" les dernières décisions de l'Iran — Nucléaire

06 Novembre, 2019, 21:00 | Author: Claudine Rigal
  • La centrale nucléaire de Bouchehr

S'il poursuit son avance comme le traduisent ces menaces, le programme nucléaire iranien - dans deux ou trois mois - pourra peut-être accroître suffisamment son stock d'uranium enrichi pour pouvoir s'approcher du seuil d'une quantité de combustible de qualité militaire suffisante pour fabriquer des bombes atomiques.

Le retrait des Etats-Unis de l'accord et la politique de "pression maximale" du gouvernement du président américain Donald Trump contre Téhéran -notamment par le biais d'un arsenal de sanctions régulièrement étendues- prive l'Iran des bénéfices économiques qu'il escomptait de l'accord de Vienne.

La mesure, dévoilée par le président Hassan Rohani, survient au lendemain de l'expiration d'un délai donné par Téhéran à ses partenaires de l'accord sur le nucléaire iranien conclu à Vienne en 2015 afin que ceux-ci l'aident à contourner les conséquences du retrait des Etats-Unis de ce pacte en 2018.

Le président Hassan Rohani a annoncé mardi la relance, dans l'usine de Fordo (à quelque 180 km au sud de Téhéran, ndlr), d'activités d'enrichissement d'uranium jusqu'à présent gelées, une décision qui a été condamnée par Washington.

C'est ce qu'a annoncé la République islamique, mardi, réduisant un peu plus ses engagements internationaux en matière nucléaire.

M. Peskov a néanmoins dit " comprendre les inquiétudes " iraniennes face aux sanctions américaines " sans précédent et illégales " prises à l'encontre de Téhéran.

Les activités d'enrichissement "posent un risque pour notre sécurité nationale", a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab.

L'Iran compte remettre en marche les 1044 centrifugeuses de première génération IR-1 qui tournent à vide depuis 2015, en y injectant de l'uranium à l'état gazeux.

Profit net stable au 1er semestre — Ryanair
Ryanair précise continuer à travailler avec ses salariés et les syndicats pour "finaliser le processus". Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.


Une pompe défectueuse a délivré de l'essence gratuitement — France
Ce qu'il y a de pratique avec les réseaux sociaux, c'est que l'on peut très vite propager un bon plan quand on en dégote un. C'est ce qui s'est produit dans la nuit de lundi à mardi à Sartrouville, dans la banlieue nord-ouest de Paris.


Chine : Emmanuel Macron parle business et inaugure le centre Pompidou de Shanghai
La table sera dressée au coeur du vieux Shanghai, dans le jardin Yu, considéré comme l'un des plus beaux de Chine. Il répondait à Emmanuel Macron , qui plaide pour une plus grande ouverture du marché chinois.


"Dans les prochaines heures, le processus d'injection du gaz dans les centrifugeuses actives sur le site de Fordo sera finalisé en présence des inspecteurs de l'Agence " internationale de l'énergie atomique (AIEA), a déclaré Behrouz Kamalvandi, cité par l'agence semi-officielle Isna.

La diplomatie européenne en chef, Federica Mogherini, a exhorté l'Iran "à ne pas prendre de nouvelles mesures qui mineraient davantage" ce pacte et rendraient encore "plus difficile" son sauvetage.

À Vienne, Téhéran avait accepté de réduire drastiquement ses activités nucléaires, afin de garantir leur caractère exclusivement civil, en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales.

À cette occasion, Washington a placé sur sa liste noire neuf membres de l'entourage du guide suprême iranien Ali Khamenei, qui occupent des postes dans plusieurs institutions-clés, a annoncé le Trésor américain.

"Ce n'est pas une tentative de se rapprocher de l'arme nucléaire", écrit-elle sur Twitter, notant que l'AIEA "continue ses inspections intrusives".

Il a mis en production des centrifugeuses avancées, alors que l'accord ne l'autorise à produire de l'uranium enrichi qu'avec un nombre limité d'IR-1.

Téhéran est passé de 450 grammes d'uranium faiblement enrichi par jour à 5 kilogrammes (11 livres), a déclaré Salehi.

Le 8 juillet dernier, Téhéran avait annoncé le début de l'enrichissement de son uranium à un taux supérieur à 3,67%, le niveau maximum prévu par l'accord nucléaire.

Conseillé:



Populaire

41 migrants découverts en vie dans un camion frigorifique — Grèce
Un camion frigorifique qui transportait 41 migrants a été intercepté ce lundi, par la police grecque. Sept d'entre eux présentaient des problèmes respiratoires et ont été transportés à l'hôpital.

Un ancien participant de l’émission est décédé — Koh-Lanta
L'aventurier avait participé en 2006 à l'émission d'aventure tournée pour l'occasion dans le sud l'océan Pacifique au Vanuatu. Jean-Claude, un candidat de " Koh Lanta " vivant en Moselle, est mort, a annoncé ce mercredi, Adventure Line Productions.

Mali : La France annonce la mort d’un important chef djihadiste au Sahel
Florence Parly , ministre des Armées, prône la " patience " dans la guerre contre les jihadistes dans les pays du Sahel. Après une première étape au Tchad, elle partira ensuite pour le Burkina Faso et le Mali.

Jürgen Klopp: ‘Sadio Mané n’est pas un plongeur’
Sans surprise, son homologue Jürgen Klopp n'a pas apprécié. "Mais je ne suis absolument pas d'humeur à parler de Manchester City". Il y a eu une situation lors du match contre Aston Villa où il y a eu un contact et il est tombé.

Saint-Etienne s'impose contre Monaco avec une nouvelle polémique VAR
Grâce à ce succès, le club du Forez grimpe de sept places jusqu'au huitième rang, à une petite longueur du podium de la Ligue 1 . Mais je ne comprends pas comment on peut valider le but de Saint-Etienne avec une faute grossière au milieu de terrain.

Nicolas Bedos confirme sa rupture avec Doria Tillier
En couple depuis plusieurs années , Doria Tillier et Nicolas Bedos sont à l'affiche de La belle époque . Entre l'acteur et réalisateur et l'ancienne Miss Météo devenue actrice, tout avait commencé en 2013.

Syrie- Arrestation d’une sœur d’Abou Bakr el Baghdadi
Les responsables turcs ont annoncé qu'un interrogatoire était en cours pour soutirer le maximum d'informations permettant de poursuivre efficacement la lutte.

" Mort à l'Amérique ": l'Iran célèbre la prise d'otages de 1979
Les étudiants avaient exigé, pour libérer les otages, que les Etats-Unis extradent le chah afin qu'il soit jugé en Iran. Washington a placé lundi sur sa liste noire neuf membres de l'entourage du guide suprême iranien Ali Khamenei .

Les Etats-Unis entament leur retrait de l'accord sur le climat
La décision de Donald Trump n'a pas créé l'effet domino que certains craignaient dans des pays comme l'Australie et le Brésil. La lettre était attendue depuis 2017, mais elle ne pouvait être envoyée avant lundi pour des raisons juridiques.

Peugeot : le pari de Fiat Chrysler est risqué mais porteur d'opportunités
Les conditions financières du projet de fusion entre les deux constructeurs automobiles provoquent des arbitrages sur les deux titres.