Le palais présidentiel pris par les séparatistes après plusieurs jours d'affrontements — Yemen

12 Août, 2019, 05:21 | Author: Claudine Rigal
  • Un combattant des forces sudistes séparatistes soutenues par les émirats le 10 août 2019 lors d'une patrouille dans une rue d'Aden au Yémen

Le Yémen, déjà ravagé par cinq ans de guerre civile, s'est davantage enfoncé dans le chaos. La coalition militaire pro-gouvernementale qui combat depuis 5 ans les rebelles houthis est minée depuis mercredi par des combats internes, entre alliés.

Samedi, des combattants séparatistes -favorables à une indépendance du sud du Yémen- ont affirmé avoir beaucoup progressé à Aden, faisant battre en retraite des soldats gouvernementaux assiégés selon eux au palais présidentiel.

Le gouvernement du Yémen a dénoncé l'action des séparatistes du Sud, qui luttaient pourtant à ses côtés contre les Houthis, comme un "coup d'Etat". Médecins sans frontières, qui gère un hôpital d'Aden, a indiqué auparavant avoir admis 119 blessés en 24 heures.

Les organisations humanitaires continuent de fonctionner à Aden où 1,9 million de personnes reçoivent une aide alimentaire chaque mois, a indiqué Mme Grande, appelant les belligérants à tout faire pour protéger les civils.

Environ 3,3 millions de personnes sont toujours déplacées et 24,1 millions, soit 80 % de la population, ont besoin d'assistance, selon l'ONU qui évoque régulièrement la pire crise humanitaire au monde. Les rues se sont animées à mesure que l'heure avançait et de nombreux habitants sont sortis en famille célébrer l'Aïd al-Adha, selon un correspondant de l'AFP. Tout a commencé quand le Conseil de transition a accusé le parti islamiste Islah, soutenu par l'Arabie saoudite, d'avoir été complice d'une attaque de missile qui a coûté la vie à des dizaines de personnes, dont Mounir Al-Yafeï, un des plus hauts commandants des forces du Cordon de sécurité.

Et selon eux, Al-Islah a infiltré le gouvernement Hadi, tenu à bout de bras politiquement et financièrement par l'Arabie saoudite.

Le vice-ministre saoudien de la Défense, Khaled ben Salmane, l'un des fils du roi, a réaffirmé le soutien de Riyad au " gouvernement légitime du Yémen " et a souligné la nécessité de " préserver l'unité et la stabilité " du pays.

Fusillade d'El Paso: Trump s'affiche tout sourire avec un bébé orphelin
Et chaque fusillade de grande ampleur relance le débat entre leurs partisans et ceux qui souhaitent des régulations plus strictes. McConnell dans un entretien accordé jeudi à la la station de radio WHAS du Kentucky.


Miley Cyrus et Liam Hemsworth se séparent après 8 mois de mariage
Alors qu'elle a sorti son nouvel album intitulé "She is Coming", Miley Cyrus a fait la couverture de l'édition américaine du ELLE US de ce mois d'août.


HarmonyOS : Huawei présente officiellement son OS alternatif à Android
Les entreprises américaines ne sont, en théorie, plus autorisées à lui vendre des produits technologiques. Le déploiement d'HarmonyOS débutera en fin d'année en Chine, notamment sur les téléviseurs connectés.


Les combats à Aden entre éléments séparatistes du "Cordon de sécurité", soutenus par les Émirats arabes unis, et troupes du gouvernement, ont fait au moins 18 morts (combattants et civils), selon des médecins et des sources de sécurité. Les Émirats ont formé la force " Cordon de sécurité ", liée aux séparatistes et directement impliquée dans la prise des casernes et du palais présidentiel.

Aden était la capitale du Yémen du Sud, un Etat indépendant avant sa fusion avec le Nord en 1990.

Le ministère yéménite des Affaires étrangères a accusé les Émirats d'être " responsables du coup d'État " à Aden.

Dimanche, le Conseil de transition du sud (STC, séparatistes) a indiqué être disposé au dialogue, mais pas "sous la menace", a souligné son vice-président Hani ben Breik.

Le gouvernement yéménite avait appelé jeudi l'Arabie saoudite et les Emirats à "faire pression de manière urgente" sur ces partisans d'un Yémen du Sud indépendant "pour empêcher" toute escalade militaire. Dans le sud, le ressentiment est fort contre les Yéménites originaires du Nord, accusés d'avoir imposé par la force l'unification du pays. Les unités loyales au président Hadi sont soutenues par Ryad, tandis que le STC et la force "Cordon de sécurité" sont appuyées par Abou Dhabi.

En janvier 2018, des combats entre séparatistes et forces loyales au président avaient fait au moins 38 morts et la situation ne s'était apaisée qu'après une intervention concertée saoudo-émiratie.

Le Yémen est à présent confronté au risque d'une " guerre civile dans la guerre civile", a estimé le centre de réflexion sur les conflits International Crisis Group (ICG).

Conseillé:



Populaire

Franco-Irlandaise disparue en Malaisie: des empreintes analysées, un cours d’eau sondé
Les secours ont diffusé ce message à l'aide de haut-parleurs, espérant qu'il encouragerait la jeune fille à se montrer. Ses proches pensent qu'elle a été enlevée, mais la police locale évoque seulement une disparition inquiétante.

La plainte pour viol officiellement classée sans suite — Affaire Neymar
Plus tôt dans la journée, une juge de Sao Paulo a mis un terme à la procédure qui empoisonnait son image depuis début juin. Le parquet de Sao Paulo a recommandé jeudi de classer sans suite la plainte pour viol visant Neymar .

Suivez le match en direct — Barça Vs Naples
Le FC Barcelone a dominé Naples 4 à 0 en match de préparation à la nouvelle saison, samedi à Ann Arbor, aux États-Unis. Alors qu'Antoine Griezman fait actuellement ses premiers pas au FC Barcelone , Luis Suarez est là pour le Français.

L'armée israélienne procède à d'importantes opérations de ratissage — Cisjordanie occupée
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié l'attaque de "terroriste". D'après Adraee il a été poignardé à mort par un Palestinien.

Le financier américain Jeffrey Epstein s'est suicidé en prison New York (AFP)
Il était inscrit depuis sur la liste américaine des délinquants sexuels et était impliqué dans plusieurs procès. Pour les victimes présumées, sa mort vient les priver d'un procès qu'elles attendaient avec impatience.

Microsoft confirme écouter des conversations d’utilisateurs
Le premier à ouvrir le bal fut Amazon Alexa, puis Google Assistant et Siri et Apple . Il est surtout laissé entendre la contribution de systèmes de machine learning.

Chine: exercice anti-émeutes aux portes de Hong Kong
Par ailleurs, plus de 100 vols ont été supprimés à l'aéroport de Hong Kong , l'un des plus fréquentés du monde. Après la grève générale qui a paralysé Hong Kong lundi, il a promis aux manifestants qu'ils seront "châtiés".

Samsung Galaxy Book S : un ultrabook sous Windows 10 ARM enfin convaincant ?
Après s'être moqué d'Apple depuis 3 ans suite à la suppression de la prise jack, Samsung se décide finalement à faire de même sur le Galaxy Note 10 présenté hier soir .

Les 50 ans de la photo d'Abbey Road célébrés
Ils voyaient aussi des messages cachés dans le fait qu'il marche pieds nus et d'un autre pas que les autres membres du groupe. Ce dernier est également filmé par une caméra; les images sont diffusées en temps réel sur le site Internet des studios.

Which Player Will Win the 2018 World Cup Golden Boot?
His Real Madrid side played quite poorly this season and he has been dealing with large shares of the criticism himself. This is something which will only further his playing career and his first accolade may come as soon as this summer.