Bourse de Paris. En baisse à l’ouverture (-0,16 %)

11 Juillet, 2019, 10:07 | Author: Marc Bacque
  • La séance de Bourse: tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui

Le président de la Fed a noté que les incertitudes, nombreuses, continuaient à peser sur les perspectives de l'économie américaine et rappelé que la banque centrale se tenait prête à intervenir en conséquence.

Pour le bouillant président, qui brigue sa réélection en 2020, sans les hausses des taux de la Fed intervenues à la fin de l'année, les indices boursiers seraient beaucoup plus élevés et la croissance pourrait atteindre "4%, voire 5%", une envolée contestée par de nombreux économistes.

Le conseiller économique en chef de la Maison Blanche Larry Kudlow a assuré mardi que le mandat de Jerome Powell à la tête de la Banque centrale n'était pas menacé, démentant les informations de presse évoquant la volonté du président de le rétrograder.

"Si vous receviez un coup de fil du président aujourd'hui vous disant qu'il vous renvoie, que vous devez partir, que feriez-vous?", lui a demandé Maxine Waters, la présidente de cette Commission. "Vous n'emballeriez pas vos affaires pour partir?". Les spécialistes y ont décelé la confirmation que la Fed va non seulement assouplir sa politique dès sa réunion de la fin du mois, mais encore, probablement, aller plus loin. C'est le président des Etats-Unis qui nomme le patron de la Fed (en l'occurrence Trump lui-même a préféré Powell à sa prédécesseure Janet Yellen) mais il ne peut pas, en principe, le démettre. "La possibilité d'une non-action commence à affleurer et avec elle les craintes de devoir rétribuer l'excès d'optimisme qui règne depuis plusieurs semaines", ajoute-t-il. Le fait que Jerome Powell a choisi de mettre l'accent sur les risques qui pèsent sur l'économie américaine plutôt que sur sa résilience est de nature à favoriser l'hypothèse d'autres baisses des taux, ce qui pèse sur le dollar.

Le prochain rendez-vous du Comité monétaire (FOMC) est le 31 juillet et la plupart des acteurs financiers misent sur une baisse des taux.

Barty en deuxième semaine — Wimbledon
Tout le monde attendait une finale Serena Williams - Ashleigh Barty à Wimbledon . Le block-buster espéré dans le tableau féminin ne verra donc pas le jour.


Le Rijksmuseum entame la restauration de la " Ronde de nuit "
Il devrait s'échelonner sur plusieurs années et occuper une équipe de 25 scientifiques, restaurateurs, conservateurs, chercheurs.


De Ligt, un revirement qui ne passe pas — Mercato Ajax
Il n'y a pas de projet spécifique pour le moment", assure Leonardo. "C'est la réalité aujourd'hui". Mais il y a aussi une donnée importante, il ne faut pas le cacher: c'est le fair-play financier.


Mais M. Powell a aussi décrit une économie demeurant robuste, ce qui ne plaide pas pour un repli des taux.

Dans une allocution rédigée en vue de son audition au Congrès, il souligne le contraste entre le "scénario de base" élaboré par la Fed, qui intègre la poursuite de la croissance aux Etats-Unis, et une série de risques incluant la persistance d'une inflation faible, un ralentissement de la croissance des autres grandes économies du monde et une dégradation de l'investissement des entreprises liée aux tensions commerciales. Au premier trimestre, la croissance a affiché 3,1% en rythme annuel et la première estimation d'expansion du deuxième trimestre doit être publiée le 26 juillet.

Enfin, l'inflation reste atone.

La Fed a maintenu depuis décembre l'objectif de taux d'intérêt au jour le jour, le principal instrument de sa politique monétaire, dans une fourchette de 2,25% à 2,50%.

Conseillé:



Populaire

Agressions sexuelles : le Vatican lève l'immunité de son représentant en France
Quatre plaintes ont été déposées et trois des plaignants ont déjà été entendus par les enquêteurs, a indiqué une source proche. Début avril, il avait été entendu à sa demande par la police judiciaire dans le cadre de l'enquête le concernant.

Quarts de finale: Les Algériens se méfient des Eléphants
Leurs statistiques sont là pour le confirmer Derrière, ils sont costaud, devant ça va vite. Nous sommes en train de travailler dessus dans l'objectif de décrocher un bon résultat.

Des photos de safari fatales aux dirigeants d'un Super U — Rhône
Julien Courbet a encouragé à retweeté des photos de la famille Alboud "puisque ils veulent être célèbre". Pour l'heure l'enseigne reste fermée ce mercredi 10 juillet, la réouverture devrait avoir lieu jeudi.

Jesé Rodriguez au Betis, c'est mort ?
C'est à ce titre que Jesé a enchaîné les prêts à Las Palmas, Stoke City ou encore le Betis Séville . Convaincu par le potentiel du joueur, le Bétis Séville souhaite ainsi le recruter définitivement.

Beyoncé : Elle dévoile une nouvelle chanson pour le Roi Lion!
A une semaine de la sortie du " Roi Lion ", Beyoncé a sorti le premier single de la bande originale du film, " Spirit ". Je voulais que tout le monde fasse son propre voyage, selon son interprétation du scénario.

Pétrolier iranien arraisonné à Gibraltar: Téhéran promet une réponse
Le ministre de la Défense iranien, Amir Hatami, a affirmé lundi que l'arraisonnement du Grace 1 ne resterait pas "sans réponse". Le navire iranien est soupçonné d'avoir voulu livrer du brut à la Syrie en violation des sanctions européennes.

Mercato : Tait à Rennes, ce serait fait
Il y aura encore probablement un certain nombre de retouches, mais notre position est très intéressante car on a un déjà effectif de qualité.

Aulas reprend Diacre de volée
L'ex-manager du Clermont Foot avait même rajouté une couche sur la préparation des lyonnaises de l'effectif tricolore. Si elles n'ont pas été à leur top pendant cette Coupe du monde, j'en suis très déçu, mais ce n'est pas elles.

Gouvernement et opposition vont discuter ensemble — Venezuela
Le soldat était accusé par le gouvernement d'avoir voulu participer à une " tentative de coup d'Etat " déjouée. L'opposant use aussi de sa fonction de président de l'Assemblée nationale pour tenter d'accentuer la pression.

Attention au surdosage — Paracétamol
En France, plus d'un milliard de boîtes de médicaments contenant du paracétamol sont vendues chaque année. D'après l'agence, les risques de surdosage ne sont pas assez pris en compte, notamment en automédication.