Plus de 60 arrestations dans un ex-fief de Daech — Syrie

09 Février, 2019, 23:22 | Author: Claudine Rigal
  • Le président des Etats Unis Donald Trump fait un discours en clôture d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres de la coalition internationale antijihadistes le 6 février 2019 à Washington

Les jihadistes sont aujourd'hui acculés dans un ultime réduit dans l'est syrien, où ils sont la cible d'une offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde soutenue par la coalition internationale. Un haut commandant des FDS expliquait récemment à l'AFP que les préparatifs étaient en cours pour un "assaut final". "Ces derniers jours, il y a eu des tirs d'artillerie et des raids aériens sporadiques" de la coalition, a rapporté l'ONG.

"Les FDS marquent depuis quelques jours une pause opérationnelle qui leur permet de se réorganiser et de renforcer leurs positions", a confirmé jeudi 7 février lors d'un point presse à Paris le porte-parole de l'état-major français, le colonel Patrik Steiger. "Je ne veux pas l'annoncer trop tôt", a-t-il toutefois souligné.

En annonçant le 19 décembre le retrait des forces spéciales américaines du nord-est de la Syrie où elles luttaient contre les djihadistes, Donald Trump a pris tout le monde de court. En livrant ce chiffre, la coalition internationale certifie, par la voix de Donald Trump, que "l'annonce formelle que nous avons repris 100% du califat devrait intervenir la semaine prochaine". Pour autant, les jihadistes qui restent "ont encore de petites poches", et "peuvent être si dangereuses". Le président avait initialement invoqué la défaite de l'EI pour justifier ce retrait, mais cette proclamation hâtive a ensuite été mise en doute de toutes parts.

Depuis décembre, plus de 37.000 personnes ont fui le réduit de l'EI, principalement des familles du groupe jihadiste mais aussi environ 3.400 jihadistes, selon l'OSDH. Et le flot ne se tarit pas.

Une fois arrivés, les hommes soupçonnés d'être des jihadistes sont interrogés et éventuellement arrêtés.

Désormais, des centaines d'étrangers, dont femmes et enfants, se trouvent aux mains des FDS qui réclament leur rapatriement vers leurs pays d'origine.

La nouvelle bande-annonce — Simetierre
On découvre Louis et Rachel Creed , qui emménagent avec leurs enfants dans une maison au fin fond d'une campagne du Maine. Quoi qu'il en soit, cette nouvelle bande-annonce bien flippante nous laisse présager un grand moment d'horreur...


Victoires de la Musique 2019 : les tenues qui ont marqué la soirée
On a pu le constater avec Vanessa Paradis, Louane ou encore Christine and the Queens ". L'édition sera retransmise en direct sur France 2 et France Inter à partir de 21H00.


Les salaires stratosphériques des stars du PSG — Foot
Après une augmentation de 180 000 € pour sa deuxième saison à Paris, le salaire du Français se hisse à 1,73 M€ selon l'Equipe . Le PSG est venu très difficilement à bout de Villefranche en 8ème de finale de la Coupe de France (0-3 après prolongations).


"Alors que nous continuons de presser les combattants de l'EI restant dans un carré toujours plus petit (.) ils cherchent à s'échapper en se mêlant aux femmes et aux enfants innocents qui tentent de fuir les combats", souligne la coalition dans un communiqué.

La question du sort des jihadistes, notamment étrangers, est encore plus sensible depuis que les Etats-Unis ont annoncé leur retrait de Syrie au moment où la Turquie menace de lancer une offensive contre les forces kurdes. Ces derniers développements ont poussé la minorité kurde, qui a établi une autonomie de facto dans le nord-est du pays, à amorcer un rapprochement avec le régime de Bachar al-Assad.

"Nous avons choisi la solution politique avec Damas, parce qu'on ne veut pas de séparatisme", a-t-il ajouté.

Avant la réunion, la ministre Freeland a annoncé que le Canada fournirait plus de 13 millions $ CAD pour prévenir et contrer les menaces terroristes et l'extrémisme violent, contrer la propagande extrémiste, tenir les auteurs de crimes de guerre responsables de leurs actes, et accroître la sécurité et la stabilité dans la région.

Déclenché avec la répression par le régime de manifestations prodémocratie, le conflit s'est complexifié avec l'implication de puissances étrangères et de groupes jihadistes sur un territoire morcelé.

Conseillé:



Populaire

Arsène Wenger a quatre offres et en acceptera une bientôt
Une sélection nationale et deux clubs du vieux continent, et pas des petits clubs apparemment, lui auraient soumis des offres. D'après certains échos dans la presse, il se pourrait même qu'il soit remercié à la fin de l'exercice en cours.

PSG : Grandes nouvelles pour Verratti avant Manchester
On doit toujours être capable d'être flexible car on a encore un match avant Manchester et tout peut arriver. Il y a des semaines pendant lesquelles des joueurs peuvent être moins bien mais ce n'est pas un problème.

Apex Legends, le concurrent de Fortnite attire déjà 10 millions de joueurs
Quoi qu'il en soit, les chiffres actuels sont en faveur du nouveau format Battle Royale d'EA. A-t-il ce qu'il faut pour surpasser l'incontournable Fortnite?

Mercato : Rakitic cherche un club, le PSG l'ignore royalement
Selon As, l'éclosion du jeune espoir Carles Alena , 21 ans et pur produit de la Masia, serait à l'origine de ce volte-face. Le Barça espère au contraire plutôt se séparer de Rakitic et Vidal que de faire signer un nouveau milieu.

Photos intimes de Bezos: enquête d'un tabloïd proche de Trump
Dans sa tribune, Jeff Bezos mentionne également l'Arabie saoudite, et évoque des liens supposés entre AMI et le prince Mohammed ben Salmane.

L'émissaire des USA doit se rendre à Pyongyang
Les Etats-Unis veulent obtenir un "inventaire exhaustif" de l'arsenal nord-coréen et une "feuille de route" en vue de son désarmement nucléaire.

Chris Ashton s'attend à un "XV de France en colère" — Angleterre
Une bonne partie de leur jeu est basée sur l'émotion, mais ils sont bien évidemment de très bons joueurs à côté". Nous serons à la maison, ce qui joue en notre faveur. "Le Top 14 est un jeu lent, ça s'arrête souvent.

En pleurs, elle s'attaque à Denis Baupin et l'accuse d'agression — Cécile Duflot
J'ai tout de suite vu son regard ", dit-elle selon des propos rapportés par l'AFP, expliquant la " panique qui s'empare " d'elle. Après elle confie qu'elle a tout fait pour l'éviter par la suite, mais qu'elle n'a fait auucun signalement ni porté plainte.

[VIDEO] Peine symbolique pour le couple à l'origine de l'affaire Benalla
Ils ont toujours clamé qu'ils étaient simplement venus boire un verre, avant d'être pris dans des heurts entre manifestants et policiers .

Diplomatie : Félix Tshisekedi est arrivé ce jeudi à Brazzaville
Félix Tshisekedi et Denis Sassou Nguesso ont évoqué les questions de coopération bilatérale entre leurs États respectifs. Félix Tshisekedi était la veille en Angola où il a eu des discussions avec son homologue angolais, João Lourenço.