Nouveau scandale de collecte de données, colère d'Apple — Facebook

31 Janvier, 2019, 16:39 | Author: Come Portier
  • Facebook a secrètement payé des ados 20$ par mois pour accéder à leur téléphone

Mais en août 2018, Apple bannit cette application pour avoir espionné les utilisateurs alors que Facebook l'avait rachetée en 2013.

Un nouveau scandale pour le réseau social. Une mesure qui serait assurément un coup dur, et qui aggraverait les tensions entre Facebook et Apple. Des renseignements qui ont, par exemple, permis à l'entreprise de Mark Zuckerberg de déceler le potentiel de WhatsApp, pour finalement décider de son acquisition.

Concernant les données récoltées, Facebook affirme que l'entreprise ne les a pas vendues, mais qu'elles ont été utilisées pour améliorer les différents services qu'elle propose ou pour des études qu'elle publie via un autre service.

Apple n'a pas eu à révoquer le certificat d'entreprise utilisé indument par Facebook. Comme de coutume, la collecte compulsive des données personnelles est le pilier d'un dossier compromettant dévoilé par TechCrunch. Il se traduit notamment par la mise à disposition d'une " nouvelle " application VPN, Facebook Research, qui n'est en réalité qu'une refonte d'Onavo Protect. Facebook Research " est distribué par des services tels que uTest, BetaBound et Applause. Facebook a fait savoir que son programme de recherche allait être interrompu sur les appareils Apple, en raison de manquements aux règles de sécurité et de confidentialité fixées par la firme à la pomme, tout en précisant qu'une telle mesure n'était pas à l'ordre du jour pour les appareils Android. Sont ciblés les individus de 13 à 35 ans, en demandant une autorisation parentale pour les mineurs.

"Il n'y avait rien de secret: cette application portait littéralement le nom de 'Facebook Research App'", a commenté un porte-parole de Facebook auprès de Techcrunch.

Chicago: un acteur américain victime d'agression homophobe et raciste
Les membres de l'équipe d'Empire ont fait part de leur solidarité, comme Lee Daniels, le cocréateur. La police de Chicago a confirmé avoir ouvert une enquête pour un " potentiel crime haineux ".


Trump : 'Nous avons besoin de réchauffement climatique' (Photos)
Le mauvais temps devrait également atteindre la chaîne montagneuse des Appalaches, jusqu'en Caroline du Nord (sud-est). Les températures devaient ensuite chuter en début de soirée et des plaques de verglas pourraient se former.


La zone euro dit adieu aux billets de 500 euros
La Banque centrale européenne a retiré de la circulation un totale de 262 000 fausses coupures entre juillet et décembre 2018. La fin des billets de 500 euros devrait également favoriser la dématérialisation progressive des moyens de paiement.


Une fois que l'utilisateur donne son aval à l'installation de cette application, cette dernière peut siphonner un maximum de données provenant du smartphone. Les utilisateurs autorisent alors l'accès à leur historique de recherche, à leurs photos et vidéos échangées, leurs messages privés, leurs e-mails...

Facebook aurait payé des gens 20 dollars par mois pour espionner leurs téléphones et leurs données.

Facebook ne respecte pas les règles d'AppleFinalement, où est le problème? Il a également réfuté le terme d' " espionnage ", arguant que les utilisateurs du programme étaient tous prévenus. Payer de jeunes adolescents quelques dollars pour avoir accès à toutes leurs données en ligne ne va certainement pas aider Facebook à redorer son image. Même si le réseau social insiste sur l'obligation de recevoir le consentement des parents et sur la faible proportion d'ados dans le panel. Or, dans les conditions d'utilisation de ce programme, il est clairement indiqué que l'entreprise a interdiction de distribuer des apps certifiées à des utilisateurs non employés sans supervision directe. Il est donc formellement interdit d'inciter des utilisateurs à y recourir.

Will Strafach, le concepteur d'une application de cybersécurité pour iOS, a toutefois fait remarquer sur Twitter (Nouvelle fenêtre) que le code de Facebook Research contenait de nombreuses références à Onavo. Doit-on y voir un aveu ou une prise de conscience?

Conseillé:



Populaire

Naomi Osaka, nouvelle numero 1 mondiale — Classement WTA
Caroline Wozniacki, tenante du titre à Melbourne et éliminée dès le 3e tour perd 6 places et se retrouve désormais 9e. Alison Van Uytvanck conserve sa 52e place, tandis que Kirsten Flipkens recule de 5 places au 55e rang.

Vos photos de la neige en Normandie — Tempête Gabriel
Sur l'animation réalisée par Météo-France, Orléans se trouve, sans équivoque, sur la route de la dépression. Jointe par France-Soir, la SNCF a fait savoir qu'elle activerait son plan Grand froid dès cet après-midi.

Altice (SFR, BFM TV, RMC Sport) va racheter Molotov
Mais Altice a aussi quelque chose à y gagner, d'autant que le groupe va devenir actionnaire majoritaire dans cette société. Molotov conservera sa marque , ainsi que sa démarche universelle et ouverte à tous .

Légère progression de l’Algérie dans le classement de Transparency International — Corruption
Le mauvais positionnement de ces trois pays reflète donc une corruption systémique et persistante. Sur les 180 pays étudiés, le Maroc est passé de la 81e place à la 73e durant l'année 2018.

Wall Street décolle à l'ouverture grâce à Boeing et Apple
Un communiqué de la Fed sera publié à 19H00 GMT peu avant la tenue d'une conférence de presse par le président Jerome Powell. Whirlpool a affiché, au titre de son quatrième trimestre, un bénéfice par action ajusté supérieur aux estimations.

Le plan social de Ford rejeté — Usine de Blanquefort
Ce rejet va donner du répit au projet de rachat de l'entreprise par Punch , qui avait été éconduit par Ford. Les syndicats des salariés de l'usine Ford de Blanquefort peuvent souffler.

En difficulté, le journal communiste français l'Humanité lance un appel à l'aide
En plus de l'appel aux dons , le quotidien s'apprête à lancer une campagne d'abonnements. C'est ce qu'a annoncé le 25 janvier au soir son directeur Patrick Le Hyaric .

"Un complot et une trahison" : Carlos Ghosn passe à l'offensive !
Un entretien relayé par l'AFP et dans lequel Carlos Ghosn affirme être victime d'une "trahison" et d'un "complot" de la part des dirigeants de Nissan .

Le shutdown a coûté au États-Unis 11 milliards de dollars
Interrogé sur cette perte estimée par le CBO , Larry Kudlow , conseiller économique de la Maison Blanche s'est refusé à avancer de chiffres.

L'Algérie et la France signent une convention d'extradition de criminels
La convention paraphée, hier, au siège du ministère de la Justice, est venue actualiser le document du même genre signé le 17 août 1964.