Moins de violences et plus de manifestants à Paris — "Gilets jaunes"

14 Janvier, 2019, 09:23 | Author: Claudine Rigal
  • Edition numérique des abonnés

La semaine dernière, le ministère de l'Intérieur avait recensé 50 000 personnes.

"Il y a un regain assez formidable depuis une semaine et qui va encore s'accentuer", croit savoir Thibault Devienne, 23 ans, un "gilet jaune" de Juvisy, en banlieue parisienne, venu défiler dans les rues de la capitale.

De la tension, quelques échauffourées mais pas de heurts comparables aux séquences précédentes, notamment par rapport à début décembre.

A Paris, 8.000 manifestants ont battu le pavé. Dispositif statique avec le blocage du bas des Champs-Élysées et le "cadenassage" du quartier de l'Élysée/place Beauvau, du Palais Bourbon ou du quartier des ministères. "On est venu à Paris pour se faire entendre et on voulait voir au moins une fois de nos propres yeux ce qu'il se passait ici", explique Patrick, 37 ans, venu de Savoie, dans l'est de la France. Cinq d'entre elles ont été arrêtées dans une voiture dans laquelle les forces de l'ordre ont retrouvé des billes métalliques, susceptibles de servir de projectiles. Vers 17h00 GMT, aux alentours de la place de l'Etoile, l'ambiance restait quelque peu tendue: certains "gilets jaunes" essayaient d'ériger des barricades, mais de nombreux groupes commençaient à se disperser.

"Avant même le début des mobilisations, le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, a dit craindre " plus de radicalité ". Sur l'ensemble du territoire, 80 000 forces de l'ordre ont été déployées, dont 5 000 à Paris, le même nombre qu'à la mi-décembre. Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène et d'une lance à eau quand des manifestants ont tenté de monter, avec une échelle, sur un mur protégeant la préfecture. Plusieurs centaines de personnes se sont dirigées vers le centre de Mons via la rue des Capucins conduisant vers le centre historique de la ville. Les forces de l'ordre ont déclenché des tirs de nombreuses grenades lacrymogènes.

Vers 15 h, la manifestation a pris de l'envergure ce sont près de 1 500 manifestants qui défilent désormais dans les rues de la ville.

Thiago Mendes sur le départ ? Galtier confirme le bon de sortie
Reste à voir si le prix demandé est raisonnable et si Thiago Mendes est la meilleure recrue possible pour Paris maintenant. Interrogé vendredi soir, Christophe Galtier a mis les choses au clair concernant son milieu de terrain.


Adrien Rabiot finalement absent du stage au Qatar pour raisons familiales — PSG
Le feuilleton " Adrien Rabiot " se poursuit. " Adrien Rabiot ne participera pas au #QatarTour pour des raisons familiales". Il s'est expliqué à ce sujet en zone mixte après la victoire parisienne 3-0 à Amiens.


Dead or Alive 6 - Une bêta disponible ce jour
Attention, seuls les détenteurs d'un abonnement PlayStation Plus pourront tâter cette bêta. Bonne nouvelle, Koei Tecmo nous parle d'une démo à venir.


Ce nouveau samedi de manifestations, qui pourraient se focaliser sur Paris et Bourges, aura valeur de test pour l'exécutif français. Derrière une grande banderole proclamant "Unis, le changement est possible", les protestataires ont parcouru dans le calme les artères de la ville, avant que n'éclatent des affrontements en fin de journée.

"On a du mal à dégager un salaire, c'est les gosses qui doivent nous aider à remplir le frigo". Et le mouvement, dont l'impact sur l'économie française est sévère d'après les autorités, reste populaire dans l'opinion publique malgré les violences.

Emmanuel Macron qui va publier lundi sa lettre aux Français pour lancer le grand débat national peut espérer que celui-ci débute avec un minimum de sérénité.

Parmi elles, 108 ont été placées en garde à vue, a précisé le parquet de Paris dans un bilan communiqué à 21 h samedi. A Bourges, autre épicentre de cet acte 9 où se sont rendues deux autres figures du mouvement, Priscillia Ludosky et Maxime Nicolle, plus de 6.000 personnes ont manifesté.

Ainsi des centaines de personnes, beaucoup revêtues d'un gilet jaune, ont défilé samedi à Londres pour dénoncer l'austérité et réclamer des élections générales anticipées. Au Canada, plusieurs groupes de "gilets jaunes", ou "yellow vests" en anglais, ont été formés ces derniers jours sur Facebook, l'un d'eux comptant plus de 100.000 membres, avec des propos virulents portés contre le Premier ministre Justin Trudeau.

En Belgique, où le mouvement a démarré en novembre comme en France, un homme qui participait à un barrage filtrant sur une autoroute de l'est du pays est mort vendredi soir renversé par un camion.

Conseillé:



Populaire

Deschamps entraîneur de Paris, il ne dit pas non — PSG
Entre les deux clubs, il y a une grande rivalité , mais il y a aussi beaucoup de joueurs qui ont porté les deux maillots, et qui ont connu du succès avec les deux clubs. " C'est plus une rivalité de supporters ", juge Didier Deschamps . "Après, pour les acteurs en eux-mêmes, c'est différent.

Une commission du Congrès va examiner l'enquête du FBI sur Trump
Les enquêteurs devaient déterminer si les actes de Donald Trump constituaient une menace contre la sécurité nationale. Le New York Times ne donne pas d'indications sur les éventuelles conclusions des recherches du FBI.

Galaxy S10 : Samsung annonce la date de présentation
Le moins cher des trois, le Galaxy S10 Lite pourrait finalement prendre le nom commercial de Galaxy S10 E . Ce sera donc le 20 février prochain que nous pourrions admirer le GS10.

Face à l'Iran, Pompeo appelle à " dépasser les vieilles rivalités "
Pompeo, "et cela inclut un élément important qui est de s'assurer que l'Iran n'ait pas d'influence déstabilisatrice ". Cette réunion sera centrée sur "la stabilité, la paix, la liberté et la sécurité au Moyen-Orient", a poursuivi M.

"The Bridge" et "Les Reines de enchères" déprogrammés faute d'audience
En prime, dès ce jeudi, " The Bridge " va céder sa place à une rediffusion de " Scènes de ménages: Enfin à la montagne ". Par contre, l'émission complémentaire The Bridge: Les secrets du pont , sera visible sur 6play, précise Puremédias.

La fille de R. Kelly qualifie son père de " monstre "
Elle est revenue sur les violences conjugales dont elle a été victime en affirmant toutefois qu'elle ignorait sa double vie. En effet, plusieurs jeunes femmes ont témoigné contre celui qui se dévoile peu à peu comme un véritable gourou sexuel .

Ligue 1 : Jean-Pierre Rivère quitte la présidence de l'OGC Nice
Les tensions concernent essentiellement le recrutement. "Ces tensions s'accentuent en période de mercato". On a un devoir de transparence, de clarté. "On ne veut pas assumer des choses qu'on ne cautionne pas".

Attentat du musée juif à Bruxelles: ouverture du procès de Nemmouche
Nacer Bendrer, arrêté le 9 décembre 2014 à Marseille, est soupçonné de lui avoir fourni ces armes. Nemmouche, gardien " violent " et admirateur de Mohamed Merah .

Pékin "très préoccupé" par l'arrestation d'un Chinois en Pologne — Huawei
Selon la chaîne publique polonaise TVP, le ressortissant chinois est un employé du géant chinois des télécoms Huawei . Zaryn, l'homme avait travaillé par le passé " pour plusieurs institutions d'Etat ".

Unités de contrôle de siège Kostal
La flexibilité fait aujourd’hui partie des considérations essentielles pour presque tous les produits présents sur le marché. Il vous suffit d’appuyer sur un bouton, et le siège se repositionnera dans la position qui vous convient.