"Time's up" pour les employés de Google du monde entier

03 Novembre, 2018, 03:15 | Author: Marc Bacque
  • Edition numérique des abonnés

À 50 km au nord, à San Francisco, des centaines de salariés se sont rassemblés sur un vaste parvis du centre-ville, à quelques encablures de leurs locaux.

Les rassemblements avaient démarré en Asie, à Singapour, où une centaine d'employés se sont rassemblés en interne, selon une photo postée sur un compte Twitter animé par les organisateurs, puis à Tokyo, également en interne, et à Hyderabad, en Inde, selon plusieurs comptes suivant les manifestations.

Ce mouvement social, le premier de cette ampleur au sein de l'entreprise, est parti d'un article du New York Times paru la semaine dernière.

Mardi soir, dans un autre message interne publié par le site spécialisé Ars Technica, le dirigeant a été plus explicite, se disant "profondément désolé pour les actions passées et le mal qu'elles ont causé aux employés". Andy Rubin a, quant à lui, nié les informations du New York Times, évoquant "une campagne de diffamation ".

Ces révélations ont suscité la création d'un mouvement parmi les employés de Google, dont les organisateurs ont appelé les quelque 90000 salariés du groupe à descendre dans la rue, jeudi 1 novembre, avec ce slogan: "Time's up for tech" ("L'heure est venue pour la high-tech"). Intervenant dans le cadre d'une conférence new-yorkaise, Pichai a ajouté: "La colère et la frustration autour de Google, nous la ressentons tous". "Chez Google, nous mettons la barre très haut et nous n'avons clairement pas répondu à nos propres attentes", a-t-il dit, a rapporté le journal.

Magloire victime de grossophobie : En larmes, il revient sur son calvaire quotidien
C'est alors que l'ami de Vincent McDoom a évoqué son quotidien, gangréné par des commentaires violents au sujet de son poids.


Naomi Watts au casting de la série préquelle — Game of Thrones
Nos confrères américains d'IGN sont notamment en mesure de confirmer que Naomi Watts a été choisie pour l'un des rôles principaux. Fidèle à son culte du secret, la maison de production distille avec précaution les informations à ses fans.


"Purge" contre les policiers: "une mobilisation renforcée" pour Halloween annonce Castaner
Sur Twitter, il a posté des messages affirmant que l'appel à la purge "était une énorme blague et une invention de (sa) part". La direction départementale de la sécurité publique du Val-d'Oise confirme à franceinfo qu'elle pilotera le dispositif.


Il a ensuite gagné l'Europe.

A Mountain View en Californie, plusieurs centaines de salariés se sont rassemblés dans un espace public de l'entreprise, une banderole affirmant "Not OK Google" en référence à la formule "OK Google" embarquée dans les assistants vocaux personnels.

Selon lui, Google a "adopté une position très stricte" concernant les comportements inadéquats ces dernières années mais "des moments comme celui-ci montrent que nous ne l'avons pas toujours fait correctement". Et à Londres, des centaines d'autres se sont réunis dans une grande salle de l'entreprise avant de sortir dans la rue. De Singapour à New York, en passant par Dublin et Londres, plusieurs milliers d'employés ont manifesté de la même manière.

Après l'article du New York Times, le patron de Google Sundar Pichai avait envoyé un email aux salariés du groupe, indiquant que 48 salariés, dont 13 hauts responsables, avaient été renvoyés pour harcèlement sexuel ces deux dernières années, sans indemnités. Il a assuré que le groupe ne tolérait plus aucun comportement déplacé.

Conseillé:



Populaire

Apple ne vend pas plus d’iPhone mais gagne plus d’argent
Pour rappel, la majorité de ses concurrents (Samsung, Google...) ne communiquent pas le nombre précis d'appareils vendus. Du coup, son chiffre d'affaires total est, à 62,9 milliards, en hausse de 20% et meilleur que prévu.

Clap de fin pour Kepler le découvreur de planètes
Sur ce nombre, une cinquantaine d'objets sont susceptibles d'avoir à peu près la même taille et la même température que la Terre. Quant à la chasse aux exoplanètes , le flambeau sera repris par le satellite de la Nasa TESS, lancé en avril dernier.

Brésil : Daniel Alves évoque l'élection de Bolsonaro
Des drapeaux américains et israéliens ont été installés le long de la route menant à l'ambassade américaine à Jérusalem. Asuncion - la capitale du Paraguay - a depuis fait machine arrière en annonçant le retour de son ambassade à Tel-Aviv.

Deux avions se heurtent au sol — Aéroport de Roissy
La compagnie Air France précise que les passagers ont été débarqués et programmés sur un vol le lendemain. Des changements qui ont potentiellement perturbé les autorités russes.

La comédie de l'année — "En liberté"
Pendant longtemps, l'actrice n'a pu se résoudre à défendre les scénarios légers, privilégiant systématiquement les films engagés. Avec ce faux-polar complètement déjanté, Pierre Salvadori atteint un sommet de burlesque et d'intelligence.

Marlène Schiappa donne des mèches de ses cheveux aux victimes de cancer
La sécurité sociale participe à hauteur de 125 euros, une somme qu'Agnès Buzyn a promis de doubler , mais ce n'est parfois pas suffisant pour certaines. ", explique sur Facebook la secrétaire d'Etat, qui dit avoir passé le pas au cours du week-end avec sa sœur Carla, qui elle-même procède à un tel don tous les deux ans".

Mort de l'ancien parrain de Boston
Il avait été surnommé "Whitey" pour ses cheveux blonds, mais détestait ce prénom et se faisait appeler Jimmy. Il pourrait s'agir d'un règlement de comptes alors que Bulger a joué les informateurs pour le FBI dès 1975.

Doublé pour Red Bull en qualifications, Vandoorne 17e — GP Mexique
Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) et l'Allemand Sebastian Vettel ( Ferrari ) doivent se contenter des 3e et 4e temps. Plus rapides pendant les essais, les deux Red Bull ont récidivé lors des qualifications du Grand Prix du Mexique.

Les colis livrés à domicile bientôt taxés ?
Ainsi un abattement de 10 % de la taxe foncière pour les petits commerces pourrait être envisagé ce manque serait équilibré par les fonds de cette taxe.

Neymar encourt jusqu’à six ans de prison en Espagne
Selon le média La Vanguardia , Neymar risquerait jusqu'à six ans de prison dans cette affaire. DIS accuse ainsi le Barça et Neymar d'avoir caché le véritable montant du transfert.