Bolsonaro progresse encore dans les sondages — Brésil

09 Octobre, 2018, 21:19 | Author: Claudine Rigal
  • AFP  Archives | Le député brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro candidat à la présidentielle lors d'un meeting le 3 mai 2018 à Sao Paulo

Selon l'institut Datafolha, Bolsonaro est crédité de 35 % des intentions de vote, soit une progression de trois points par rapport au sondage de mardi du même institut.

Depuis son plus bas historique touché à la mi-septembre, le réal brésilien a repris du poil de la bête sur le marché des changes, renforcé par la percée soudaine du candidat d'extrême droite dans les sondages, à quelques jours de l'élection présidentielle.

La bataille faisait rage entre les deux favoris, Jair Bolsonaro et le candidat de gauche, Fernando Haddad, qui tentaient de convaincre les électeurs à coups de tweets.

Les candidats à la présidentielle mettaient leurs dernières forces dans la bataille samedi pour séduire les derniers indécis, à la veille du scrutin le plus incertain de l'Histoire récente du Brésil, dont le grand favori est le député d'extrême droite Jair Bolsonaro. Haddad recueillerait entre 41 et 43% des voix.

Il a critiqué Bolsonaro pour n'avoir pas pris part au débat télévisé organisé jeudi soir qui marquait la fin de la campagne électorale.

Samedi matin, Jair Bolsonaro est revenu sur son thème de campagne de prédilection, la sécurité.

Les deux favoris restent largement devant le troisième, Ciro Gomes (centre gauche), qui stagne à 11 %. Certains l'envisagent même comme possible vainqueur dès le premier tour. "Aujourd'hui, c'est différent! Nous aimons le Brésil, nous défendons la famille et l'innocence des enfants, nous traitons les criminels comme ils doivent l'être et nous ne sommes pas impliqués dans des scandales de corruption", a lancé M. Bolsonaro.

Jair Bolsonaro, décrit par certains comme le "Donald Trump tropical", a accru ces dernières semaines son avance dans les intentions de vote sur son principal rival, Fernando Haddad, déclaré candidat du Parti des travailleurs (PT, gauche) le mois dernier en remplacement de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, inéligible.

Fernando Haddad, lui, sera présent physiquement dans le Nord-est, participant samedi à une "marche pour la victoire" à Feira de Santana, dans l'Etat de Bahia.

Le cardinal Marc Ouellet défend le pape — Inconduites sexuelles
L'archevêque avait été soutenu dans sa démarche par une partie très conservatrice de l'Église catholique. Le Saint-Siège précise qu'il fera connaître, en temps voulu, les conclusions de cette première enquête.


Pas Messi, pas CR7 : Le choix de Dybala pour le Ballon d'Or
La star portugaise poursuit son adaptation à la vitesse de l'éclair avec la Juventus, son nouveau club depuis le mercato estival. Pour le joueur et la Juventus, la communication a dans ce contexte été délicate.


Toutes les applications seront utilisables avec Windows 10 — Microsoft
La mise à jour de Windows 10 a commencé à être déployée il y a seulement quelques jours. Une fois téléchargées, les mises à jour nécessiteront le redémarrage de vote PC.


Il tentait de contrecarrer l'offensive menée vendredi, à distance, par le candidat d'extrême droite sur les Etats pauvres du Nord-est.

Ses partisans ont appelé à un rassemblement samedi en mi-journée devant le parlement de Brasilia, et espèrent en faire une démonstration de force.

A Sao Paulo, environ 2.000 manifestants anti-Bolsonaro se sont rassemblés sous la pluie aux cris du désormais fameux "Ele, nao" (Pas lui).

Cité sur France 24, Geraldo Monteiro, directeur du centre de recherches sur la démocratie de l'université de l'État de Rio de Janeiro, explique 'voir beaucoup d'électeurs de Bolsonaro qui n'ont jamais lu son programme, mais qui votent juste pour lui par haine du Parti des travailleurs'. Une mobilisation moindre que les manifestations de dizaines de milliers de femmes contre le candidat d'extrême droite le week-end dernier.

Du fond de sa cellule de Curitiba (sud), l'ex-président Lula a lancé un appel à "son cher peuple brésilien", dans un message diffusé sur son site.

Le PT a gouverné le Brésil de 2003 à 2016, un règne de 13 ans qui a pris fin brutalement avec la destitution de Dilma Rousseff, la dauphine de Lula.

Mais la poussée de Jair Bolsonaro dans les sondages est aussi due à un fort sentiment anti-PT d'une partie de la population qui juge la formation de gauche responsable de tous les maux du pays, de la crise économique qui a fait près de 13 millions de chômeurs aux graves problèmes d'insécurité.

Dans un pays si divisé et une ambiance tendue, les autorités brésiliennes ont prévu des mesures de sécurité exceptionnelles, avec 280.000 hommes mobilisés dimanche pour le premier tour dans les 83.000 bureaux de vote.

Conseillé:



Populaire

Trump confirme la démission de Nikki Haley
"Elle m'a dit il y a environ six mois (.) qu'elle souhaitait prendre une pause", a expliqué le président américain Donald Trump . Le site Axios , qui a révélé l'information, et les autres médias n'ont pas non plus fourni d'explication pour ce départ surprise.

Tennis: Wozniacki rejoint Sevastova en finale à Pékin
En proie à des problèmes de dos, elle avait abandonné la compétition en mai 2013, avant de revenir sur le circuit en janvier 2015.

Le Giec appelle les Etats à des transformations "sans précédent" — Réchauffement climatique
A long terme, au-delà de 1,5°C, la calotte antarctique ainsi que celle du Groenland pourraient devenir instables. A +2°C ce serait 10 cm de plus, soit jusqu'à 10 millions de personnes supplémentaires affectées.

Un couple d'hommes agressé à Paris, un suspect interpellé
Une nouvelle agression homophobe a eu lieu à Paris ce samedi 6 octobre au soir. Les faits avaient été filmés par une caméra de surveillance.

80ME pour Ndombele, Manchester City prêt à craquer — OL
Conscient de l'intérêt de grandes écuries, le président de l'OL, Jean-Michel Aulas, attendrait 80 millions d'euros pour laisser filer son joueur...

Redoine Faïd a entamé une grève de la faim en prison
Faïd s'était déjà évadé le 13 avril 2013 de la prison de Lille-Sequedin, en prenant quatre surveillants en otages. Près d'une semaine après son arrestation, Redoine Faïd entame une grève de la faim.

Salvini nomme "les ennemis de l’Europe" qui y apportent "la peur" (vidéo)
Devant un congrès syndical, le tandem Le Pen-Salvini débattra sur "la croissance économique et les perspectives sociales dans une Europe des nations".

À Paris, un rassemblement pour "sauver les femmes"
Ma mère, elle vient d'en sortir. "Mais je pense à toutes les autres, il faut les aider", presse l'élève de seconde, la voix brisée.

Unités de contrôle de siège Kostal
La flexibilité fait aujourd’hui partie des considérations essentielles pour presque tous les produits présents sur le marché. Il vous suffit d’appuyer sur un bouton, et le siège se repositionnera dans la position qui vous convient.

Which Player Will Win the 2018 World Cup Golden Boot?
His Real Madrid side played quite poorly this season and he has been dealing with large shares of the criticism himself. This is something which will only further his playing career and his first accolade may come as soon as this summer.