Trump isolé face au reste du monde au sommet annuel du G7

10 Июня, 2018, 11:21 | Author: Marc Bacque
  • Trump parle devant de nombreux micros tendu par des perches

" Le président Donald Trump a repris de manière très vigoureuse les différents griefs qu'il nourrissait à l'égard des autres pays du G7, principalement l'Union européenne et le Canada, depuis des semaines".

Avant de quitter la petite ville de La Malbaie (Québec, est du Canada) pour s'envoler vers Singapour, où il rencontre mardi le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un pour un sommet historique, le président américain s'est employé à calmer les tensions créées en particulier par sa politique protectionniste.

Selon M. Lavrov, dont les propos ont été diffusés à la télévision russe, Moscou n'a "jamais demandé à revenir" dans le G8, redevenu le G7 après la suspension de sa participation suite à l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014.

Il s'agit de l'un des rares mouvements d'opposition à s'être affiché dans la "zone de libre expression", qualifiée ironiquement "d'enclos" par plusieurs, car ceinturée par d'imposantes clôtures en retrait de la zone sécurisée, à plus d'un kilomètre du Manoir Richelieu. Déjà parti au moment de la publication de ce fameux communiqué, Donald Trump avait fait savoir à la presse voyageant avec lui à bord d'Air Force One qu'il y souscrivait.

Au sommet du G7 au Canada, le président français et le premier ministre canadien affichent leur proximité diplomatique et entendent se poser en parangons d'un monde meilleur.

Après avoir joué ces derniers mois la séduction auprès de Donald Trump en imaginant sans doute pouvoir infléchir les projets du président américain sur l'accord sur le nucléaire iranien ou sur l'instauration de droits de douane pour l'acier et l'aluminium européens importés aux États-Unis, Emmanuel Macron a opéré un revirement et déclaré peu avant l'ouverture du G7: "l'isolationnisme est mauvais pour le peuple américain".

Rappelons que le président américain Donald Trump a quitté le sommet avec fracas, en soulignant que les jours durant lesquels les autres pays tiraient avantage des États-Unis "sont terminés".

Читайте также: Roland-Garros : Nadal, impitoyable, rejoint Thiem en finale

Donald Trump a retourné l'accusation de protectionnisme contre l'UE et le Canada, blâmant les tarifs canadiens sur les produits laitiers, ou les barrières tarifaires auxquels se heurteraient les produits américains. Donald Trump a défini Justin Trudeau de "très malhonnête et faible".

Surtout, Donald Trump a renouvelé sa menace de tarifs sur les voitures européennes et étrangères importées aux Etats-Unis.

Une issue, proposée selon l'Elysée par la chancelière allemande, consisterait à lancer un "dialogue" entre Etats-Unis et UE afin de résoudre le conflit sur l'acier et l'aluminium, et en éviter un dans d'autres secteurs comme l'automobile.

Il est trop tôt pour dire si un communiqué commun des sept membres du G7 est possible car l'Iran et la lutte contre le dérèglement climatique - deux sujets de fortes dissensions avec le président américain - restaient à discuter.

Sur son compte officiel, les communicants d'Emmanuel Macron publient un quart d'heure plus tard un cliché bien différent.

Selon une source ayant eu connaissance de cette séance, les six ont réfuté les chiffres du président américain. Dans l'immédiat, la Russie est de toute façon plutôt occupée à accorder ses violons avec la Chine et l'Iran, à l'occasion de la réunion annuelle de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

Malgré les sourires des dirigeants à la fin du sommet, le G7 a donc été dynamité par un Donald Trump qui goûte bien plus la confrontation bilatérale brutale que les longues négociations multilatérales.

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2018 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Conseillé:



Populaire

Jürgen Klopp veut boucler rapidement le dossier Nabil Fekir | Brèves — Mercato Liverpool
Surprise sur le marché des transferts: dans un communiqué, l'OL vient d'annoncer que Nabil Fekir ne signera pas à Liverpool . Le joueur n'ira donc pas à Liverpool alors que tout semblait bouclé et que la visite médicale avait été effectuée ce samedi.

Renouvellement de vœux en plein spectacle entre Beyoncé et Jay-z
Comme pour la première tournée, les deux stars ont projeté des images sur des écrans géants installés sur le fond de la scène. Parmi ces images, une a attiré l'attention des nombreux spectateurs: Beyoncé et Jay-Z portent dans leurs bras des jumeaux.

Trois de ses proches pointent la politique menée par l'exécutif — Emmanuel Macron
Macron, votre politique contredit l'humanisme que vous prônez!" pour protester contre la politique migratoire du gouvernement en début d'année.

Simona Halep remporte le tournoi de Roland-Garros — Tennis
Il a fallu que Halep tienne bon au service et pousse la Floridienne à la faute pour s'offrir une manche décisive. Menée 6-3, 2-0, elle a su surmonter son stress et la constance de son adversaire, impeccable jusque-là.

Danilo Petrucci signe chez Ducati - Fil Info - Moto - Auto/Moto
Du côté des écuries d'usine, il ne reste qu'une place à prendre chez Aprilia et une autre chez Suzuki. Son meilleur classement final jusqu'ici est la huitième place chez les pilotes acquise l'an passé.

Nouveau teaser pour le SUV compact électrique — Tesla Model Y
Une annonce difficile à prendre au sérieux, au vu de l'avancée des technologies et de l'état actuel du droit. Cet été, Musk présentera aussi la 3 génération de ses Superchagers.

Aucun rôle pour Dennis Rodman dans le sommet Trump-Kim
L'ancien basketteur, en tant qu' "ambassadeur du sport", avait alors passé quelques jours auprès de Kim Jong-Un. Sa sortie risque de donner des sueurs froides aux diplomates.

Au sommet du G7, des sourires mais des tensions
Or, l'Allemagne pourrait préférer la prudence, craignant que Donald Trump ne surtaxe prochainement les automobiles étrangères. Mais ces représailles ne sont pas encore entrées en vigueur, les États membres devant s'entendre sur la liste...

Donald Trump réclame le retour de Moscou au G7
Les membres du G7 se retrouvent ce vendredi à La Malbaie, à l'est du Canada , pour deux jours de discussions. Le président américain ne sera donc pas sur la traditionnelle photo de fin de sommet.

Une grâce posthume pour Mohamed Ali est envisagée par Donald Trump
Trump a fait libérer mercredi une femme de 63 ans qui avait été condamnée à la perpétuité pour un délit de trafic de drogue. La semaine dernière, il en a ainsi fait bénéficier Dinesh D'Souza, un conservateur polémiste très anti-démocrate.

Tendances