Enquête russe: l'ex-chef de campagne de Trump incarcéré jusqu'à son procès

17 Juin, 2018, 22:37 | Author: Claudine Rigal
  • L'ex-chef de campagne de Trump Paul Manafort restera en détention jusqu'à son procès

Une juge fédérale a révoqué, vendredi, la mesure de libération sous caution de l'ancien directeur de campagne du président américain Donald Trump, Paul Manafort, accusé de tentative de subornation de témoins dans l'enquête sur la possible ingérence russe durant la campagne présidentielle de 2016, et a ordonné son placement en détention préventive.

Dans un autre tweet début juin, le président avait minimisé le rôle joué auprès de lui par M. Manafort qui, il est vrai, est inculpé pour des faits anciens et apparemment distincts de la campagne électorale de 2016. Jusqu'à ce vendredi, il était assigné à résidence, dans l'État de Virginie voisin de la capitale, et forcé de porter un bracelet électronique.

Cette décision de la juge fédérale représente une victoire pour le procureur spécial Robert Mueller, qui soutenait que l'incarcération de M. Manafort était nécessaire afin qu'il n'influence pas des témoins à son procès à venir. Ces derniers mois, toujours selon le procureur, il a régulièrement essayé de contacter ses deux anciens associés, par téléphone et SMS, pour infléchir le cours de l'enquête.

La juge Jackson estime que M. Manafort a traité la procédure judiciaire comme un " exercice de marketing ".

Paul Manafort est poursuivi pour des faits de blanchiment, fraude fiscale et bancaire, ainsi que lobbying illégal, remontant avant sa collaboration avec le candidat Trump à l'époque. Son procès devant la cour fédérale à Washington, notamment pour complot contre les États-Unis et blanchiment d'argent, devrait débuter en septembre. Au total, plus de 30 chefs d'accusation sont retenus contre le consultant politique. En effet, il a travaillé de nombreuses années comme lobbyiste pour Viktor Ianoukovtich, l'ancien président ukrainien pro-russe.

Trump affirme avoir rendu "un grand service" en renvoyant J.Comey
Aux Etats-Unis, le président américain estime que James Comey est le "pire chef de l'histoire du FBI ". Mueller l'été dernier, affichaient leur sympathie pour Hillary Clinton .


Federer contre Raonic en finale à Stuttgart — Tennis
Federer, tête de série N.1, n'avait plus joué depuis le mois de mars après avoir fait l'impasse sur la saison de terre battue. En demi-finale de ce tournoi sur gazon, Raonic croisera le fer avec le Français Lucas Pouille , deuxième favori.


Unités de contrôle de siège Kostal
La flexibilité fait aujourd’hui partie des considérations essentielles pour presque tous les produits présents sur le marché. Il vous suffit d’appuyer sur un bouton, et le siège se repositionnera dans la position qui vous convient.


Mais Paul Manafort n'a pas encore été lâché par la Maison Blanche, commente notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier.

Paul Manafort est le premier membre de l'équipe de campagne de Donald Trump à être emprisonné.

Paul Manafort a officiellement travaillé moins de cinq mois comme directeur de campagne, mais son activité de lobbyiste l'a si souvent amené à Moscou et à Kiev qu'il est nécessairement au coeur de la tentaculaire enquête sur la potentielle ingérence russe. Le procureur Mueller a déploré, vendredi 15 juin, que lors de son enquête, Manafort ait fait pression sur des témoins potentiels.

Dans la journée, Donald Trump a dit que le traitement infligé à Paul Manafort était injuste.

Conseillé:



Populaire

La NASA perd le contact avec Opportunity — Tempête sur Mars
Cette fois-ci, le robot Opportunity , actif sur Mars depuis près de 15 ans, est au coeur de la tempête. Si Curiosity est à énergie nucléaire, c'est à l'énergie solaire que Opportunity fonctionne.

"Troubles psychiatriques " blesse deux personnes au cutter en criant " Allahou akbar "
Selon les autorités locales, l'incident est apparemment "le fait isolé d'une personne avec des troubles psychiatriques avérés" . Le procureur attendait les résultats de la perquisition menée au domicile de l'auteure des coups de cutter.

Drake annonce la date de sortie de "Scorpion" !
Pour l'instant, on ne connaît ni la liste des chansons, ni les featurings qui figureront sur le prochain album de Drake . En ce moment, Drake suscite de nouveau l'intérêt, mais pour de meilleurs raisons.

Karine Le Marchand oublie JoeyStarr à Rome avec un autre homme (PHOTOS)
Et pour ceux qui auraient encore un doute, Karine Le Marchand a pris soin d'identifier le compte de JoeyStarr sur la photo ci-dessous.

La BCE relève sa prévision d'inflation 2018 à 1,7%
Avant la BCE, la Réserve fédérale américaine ( Fed ) s'est également prononcée sur sa politique monétaire. Ce sera tout à l'heure au tour de la BCE de se livrer à ce même exercice.

Instagram : Vous pourrez à nouveau " stalker ".
Pour rappel, ce système d'alerte quand on fait une capture d'écran dans une story vient tout droit de Snapchat . Une nouvelle qui en soulagera plus d'un.

Zlatan Ibrahimovic détruit Didier Deschamps en direct sur Bein Sports
Zlatan Ibrahimovic a donc utilisé l'argument de la Ligue des Champions gagnée pour dire que Benzema devait être sélectionné. La polémique n'est pas terminée, mais on peut se douter que la position de Deschamps ne changera pas.

La direction propose des mesures pour sortir de la crise — Air France
La CGT a fait part dans un communiqué de sa " sidération et consternation " face à ce qu'elle qualifie de " véritable scandale ". Il n'y a eu " qu'une seule annonce: "Vous n'aurez rien!" , même pas les 3,65 % qui ont fuité dans la presse", a-t-il poursuivi.

Un Français charge l'arbitrage contre les All Blacks
Les deux Héraultais ont rejoint le groupe de 32 joueurs composé par le sélectionneur du XV Jacques Brunel . On ne peut pas faire ça contre les All Blacks ".

Commande historique pour les chantiers navals — Saint-Nazaire
" Je tiens à préciser que j'ai d'abord refusé cette commande par manque de capacité industrielle ", a-t-il indiqué. Il faisait allusion aux désaccords entre Paris et Rome autour de la politique migratoire.