Reims : une femme décède après deux heures d'attente aux urgences de l'hôpital

08 Mars, 2018, 21:54 | Author: Cyril Hebras
  • Reims : une femme décède après deux heures d'attente aux urgences de l'hôpital

Une septuagénaire est décédée mardi 6 mars au service des urgences de l'hôpital de Reims, où elle avait été admise 2 heures 30 auparavant, les jambes marbrées. Elle aurait succombé à une crise cardiaque, faute d'une prise en charge suffisamment rapide. Les ambulanciers ont essayé de la réanimer. Les urgences sont traitées selon la gravité de l'état des patients. "Les soins appropriés lui ont été administrés quand son état s'est aggravé", fait encore savoir l'hôpital qui a diligenté une enquête.

Selon le CHU, les urgences seraient particulièrement sollicitées cette semaine, du fait des pics épidémiques liés à la grippe et à la diarrhée aigüe, et des activités durant les vacances scolaires. Cette patiente n'aurait pas été prise en charge à temps.

La Bourse de Paris finit en nette hausse
Les conditions économiques plaident en effet en faveur d'une politique monétaire moins accommodante. Vers 14h00 GMT, la devise unique évolue autour du seuil de 1,24 dollar, après un pic à 1,2446.


Le PSG s'est fait coucher par le Real de Zidane
Depuis quelques jours, la France du football rêvait à une remontada du PSG contre le Real de Madrid en Ligue des Champions . Au coup de sifflet final, Julian Draxler n'a pas hésité à remettre en cause les choix de son entraîneur Unai Emery .


Danemark : début du procès du sous-marin de l'horreur
Peter Madsen, secouru le 11 par un plaisancier avant le naufrage de son bâtiment, est soupçonné de l'avoir sabordé. Les faits remontent à la nuit du 10 au 11 août 2017.


"Les délais d'attente se sont dangereusement allongés depuis un an, avec la mise en place des nouvelles urgences qui devaient tout révolutionner".

Aujourd'hui, le fils de la septuagénaire réfléchirait à déposer plainte. Mais, plus ça va et plus ça devient problématique: "tout cela au détriment de la santé du patient qui se retrouve pris en otage" déclare un ambulancier rémois au quotidien l'Union.

Conseillé:



Populaire

Julie Gayet se confie sur sa vie de couple avec François Hollande
Je ne sais pas m'arrêter. "J'aime sa façon de penser, j'aime son humour", a confié celle qui est généralement très discrète sur sa vie privée.

Saham cède son pôle assurances et devient un fonds d'investissement panafricain
Moulay Hafid Elalamy est donné au sein du microcosme des affaires, comme un candidat très plausible à un rachat de ce groupe. Cotée à la Bourse de Johannesburg, Sanlam présente une capitalisation boursière de 16 milliards de dollars.

EN DIRECT - Les parents de Maëlys s'expriment
Il avait alors exprimé sa volonté d'en dire plus sur les causes du décès de Maëlys qu'il dit avoir tué involontairement. Ce que Nordahl Lelandais a fait est inexcusable et impardonnable " a renchéri le papa.

GOP Lawmakers Sign Letter Urging Trump Not To Impose Tariff Plan
That scenario, Tom Donohue said, would endanger the economic momentum from the GOP tax cuts and Trump's rollback of regulations. Cohn, the architect of the tax overhaul enacted in December, was seen as a stabilizing force within the Trump administration.

Will Trump's tariffs launch a trade war — Cartoons
Marketplace host Kai Ryssdal spoke with Goldenberg about how the tariffs may affect her company and the steel industry as a whole. Australia's S&P ASX 200 surged 0.7 percent to 5,942.90 and the Kospi in South Korea gained 1.3 percent to 2,433.08.

Damso interprétera bien l'hymne national belge !
Orelsan a eu le même genre de problème en France après l'obtention de ses Victoires de la Musique . Pas sûr cependant que ça suffise à éteindre le feu.

Sur Twitter, Dani Alves répond aux critiques
Mais bon, je continuerai à tout donner comme je l'ai fait jusqu'à aujourd'hui et le reste, c'est pour les imbéciles". On vit dans un monde, où nous devons être un hypocrite pour que les gens vous aiment.

#BalanceTonPorc: Tex s'en prend violemment au mouvement qu'il juge "catastrophique"
Et il renchérit: "J'ai dit à mes potes: si jamais on n'éteint pas le feu, c'est une catastrophe généralisée ". Laurent Argelier a expliqué "C'est un milieu qui est quand même cruel".

Violente intrusion dans un centre de loisirs, trois personnes agressées — Saint-Denis
Fabienne Soulas, maire adjointe (PCF) à l'enfance, s'est déplacée ce mardi matin auprès des personnels en état de choc. La ville a mis en place une cellule psychologique , tout comme l'éducation nationale pour les enfants.

Macron prêt au référendum — Réforme des institutions
Avec une volonté visiblement ferme d'outrepasser la ligne rouge dressée par le président du Sénat, Gérard Larcher , en matière de cumul des mandats dans le temps.